Publié : 27 janvier 2007

Tu parles Charles

« Tu parles Charles »

Vincent Cuvellier

Editions du Rouergue

Présentation de l’œuvre :

Dans la classe Benjamin, il y a Charles un élève pas comme les autres : il a une tête de vieux, des habits de vieux et quand il n’est pas là personne ne s’en aperçoit. Un jour Charles a un accident et se casse une jambe, c’est Benjamin qui a la charge de lui apporter ses devoirs. Benjamin n’est pas très heureux de ce choix mais il apprendra ainsi à découvrir Charles, à l’apprécier jusqu’à ne plus pouvoir le quitter. Le livre raconte la rencontre improbable de deux enfants qui paraissent différents mais qui tous les deux essaient de fuir quelque chose. Pour Charles c’est l’atmosphère étouffante de sa famille, pour Benjamin le secret est plus lourd. Tous les deux arriveront à s’évader de leur quotidien en apprenant à se connaître et à s’apprécier.
le texte est plein d’humour avec des petites remarques acerbes et une utilisation diversifiée des registres de langue
les illustrations sont en noir et blanc, intégrent parfois des éléments du texte ce qui peut déstabiliser les élèves (bulles de personnages qui parlent...)

Proposition de découpage

- Description de Charles : pages 7 à 9

- Le voyage à Perpignan : pages 10 à 11

- La mauvaise nouvelle, l’accident de Charles : pages 13 à 17

- La corvée de Benjamin : pages 19 à 21

- Découverte de la maison de Charles : pages 23 à 28

- Benjamin s’évade : pages 31 à 34

- Découverte de Charles : pages 37 à 45

- Découverte de l’univers de benjamin : pages 47 à 51

- Charles et Benjamin changent : Pages 53 à 59

- Le secret de Benjamin : pages 61 à 71

- La nuit chez Charles :Pages 73 à 86

- Les deux copains s’évadent : pages 87 à 90

Proposition de gestion en fonction des passages plus ou moins difficiles et plus ou moins longs à lire

gestion des élèves

élèves performants en autonomie de lecture

élèves moins performants en semi-autonomie avec des fiches aide à la compréhension et une aide partielle de l’adulte

élèves en difficulté regroupés autour de l’adulte et mise en place de contrat de lecture

quels passages peuvent et doivent être lus par les élèves en autonomie ? :

absence de difficultés majeures

. le vocabulaire est courant, n’appartient pas à des champs trop techniques ou trop spécialisés
. la syntaxe n’est pas trop complexe, les phrases ne sont pas trop longues
. la compréhension du passage ne nécessite pas trop d’inférences
. le caractère essentiel ou non essentiel pour la compréhension générale de l’histoire
. la force émotionnelle ou esthétique particulière qui se dégage à la lecture du passage en question

quels passages peuvent et doivent être résumés ?

. le caractère secondaire du passage
. l’aspect trop difficile qui risquerait de faire perdre au lecteur le fil de l’histoire

quels passages peuvent, voire, doivent être lus par l’enseignant ?

. le caractère essentiel du passage
. l’aspect trop complexe de celui- ci
. le souci de préserver la confrontation avec un travail stylistique propre à un livre ou un auteur

Le contrat de lecture :

- s’engager à lire son livre jusqu’au bout pour se sentir responsable de son apprentissage
- l’élève peut choisir l’itinéraire le plus adapté à ses capacités de lecture
- le rôle de l’enseignant est de conseiller ce choix quand l’élève sous évalue ou sur évalue, pour l’orienter vers un itinéraire plus adapté

Les phases de synthèse, regroupements

- Les élèves sont invités à se regrouper afin d’échanger sur :
.les résultats de leur recherche
.la compréhension de certains passages lus
.le débat d’idées à partir d’un passage spécifique
-créer un réseau de lecteurs
- suggérer un projet collectif qui concerne tous les élèves
- montrer que l’acte de lire n’est pas individuel et solitaire
- motiver la lecture pour certains élèves par ces rendez-vous de discussion

Les regroupements interviennent après la lecture d’étapes clés du livre, des passages importants où les interprétations des élèves peuvent être différentes.

Contenu des regroupements :

- mise en commun des différentes recherches à partir d’un support agrandi affiché au tableau : les éléments à rechercher seront souligner sur ce support après validation et discussion
- mise en commun de ce qui a été compris
- émissions d’hypothèses sur la suite de l’histoire
- rappel de ce qui a été lu pour comparer la compréhension à celle des autres, s’apercevoir de leurs éventuelles erreurs, s’ajuster si nécessaire
- échanges interprétatifs : dire ce qu’on a compris
- échanges d’avis ou confrontations d’opinions
- trace écrite sur les supports de lecture agrandis pour permettre à tous les élèves de visualiser les recherches

Rôle de l’enseignant

- réguler les échanges, veiller au respect de l’écoute mutuelle

- laisser la parole des élèves se déployer

- se tenir en retrait

- intervenir pour préciser l’objectif du regroupement, lancer, relancer les échanges par des questions, des remarques

- encourager les élèves à établir des liens entre différents moments de l’histoire

- aider les élèves en difficulté à entrer dans la tâche à accomplir à partir d’une recherche et d’une réflexion guidée

Les fiches d’accompagnement

- Des fiches d’aide à la compréhension

- Elles ont pour but de lever les obstacles à la compréhension sur des points ou des éléments qui pourraient poser problème :
-une fiche aide concernant les personnages si le nombre de personnages de l’histoire est important, élaboration d’un schéma matérialisant les personnages, les relations entre eux (évolution de la psychologie des personnages)
-une fiche aide concernant au nombre d’événements de l’histoire : consulter, compléter au fur et à mesure de la lecture et de l’avancée dans le roman une fiche rappelant les principaux épisodes de l’histoire pour en faciliter la mise en mémoire, les événements qui déclenchent des changements au niveau de la psychologie des personnages
-une fiche sur la symbolique des lieux cités dans le roman
-une fiche comparative d’éléments concernant la vie d’un ou de plusieurs personnages

Matériel :

- supports de lecture photocopiés en fonction du découpage proposé
- supports de lecture photocopiés agrandis pour le regroupement, phase de synthèse afin de pouvoir souligner, signaler les étapes et les résultats des recherches : le support agrandi permettant de recentrer l’attention de tous les regards après la phase de recherche individuelle ou semi-collective
- un porte vue permettant de regrouper tous les supports de lecture pour revenir sur certains passages « clé » si nécessaire

Eléments importants à aborder en fonction du découpage proposé, mise en liaison avec la maîtrise de la langue

Description de Charles pages 7 à 9 :

le texte commence tout de suite par la description de Charles

- dégager les éléments de la description physique puis de la description morale traduite par les paroles page 8
- dégager qui est le narrateur
- éléments perçus page 8 : texte écrit avec « je », personnage qui parle de lui et de son travail en classe (éléments qui traduisent la description mentale du narrateur : sûr de lui ...comparé à Charles)
- remplir les fiches d’identité des personnages : remplir une fiche par personnage qui sera complétée au fur et à mesure des lectures si des indications sont données par la suite

travail en liaison avec la maîtrise de la langue :

. A quelle personne est écrit le récit ?

- interpréter les pronoms de la communication pour comprendre le texte
- savoir qui est désigné par ces pronoms
- repérer et souligner dans le texte « de qui on parle » d’une couleur
- repérer et souligner dans le texte « qui parle » d’une autre couleur

. Travail sur les substituts : comment interpréter les substituts ?

- savoir que dans un récit l’auteur n’emploie pas toujours le même mot pour désigner un personnage, que des substituts différents sont utilisés pour désigner ce personnage
- interpréter ces substituts pour comprendre un texte
- rechercher et souligner dans le texte tous les « mots » qui désignent Charles
- les lister lors de la phase de synthèse, les classer par catégories grammaticales

Le voyage à Perpignan pages 10 à 11

mise en place d’un débat d’idées menant les élèves à parler de l’interprétation de la phrase page 11 « S’il n’existait pas, ce serait pareil. »
- quelles impressions donnent cette phrase ?
- quelles interprétations possibles ?

Mauvaise nouvelle, l’accident de Charles pages 13 à 17

- travailler sur les différentes réactions des personnages et leur changement de comportement
- faire un aller retour entre les pages du début du roman et sur les passages décrivant les réactions des élèves
- s’arrêter sur la phrase page 14 « Devant moi, sa chaise est vide. Je ne m’étais même pas rendu compte qu’il n’était pas là »
- s’apercevoir que l’illustration se mêle au texte page 14 la bulle intégrant les paroles de Candice

La corvée de Benjamin pages 19 à 21

- étude des réactions des élèves à l’annonce de la maîtresse : un enfant doit amener les devoirs à Charles qui ne pourra pas aller à l’école
- mettre en lien ces réactions avec les réactions à l’annonce de l’accident de Charles : qu’en pensez-vous ? débat d’idées
- découverte dans le texte du nom du narrateur : souligner dans le texte le nom de celui qui raconte l’histoire
- reprendre les fiches d’identité de ce personnage et compléter la fiche

Découverte de la maison de Charles pages 23 à 28

- remplir la fiche « Comparaison des milieux de vie de Charles et Benjamin »
. souligner dans le texte les indications sur les parents de Charles d’un couleur
. souligner dans le texte les indications sur la maison de Charles d’une autre couleur
. liaison avec la maîtrise de la langue « Comment les mots peuvent créer des impressions ? »

- repérer et souligner dans le texte quels sont les mots employés pour créer une impression de vie calme, sans originalité, liée à la vieillesse

- mettre ce passage en liaison avec le début du livre description de Charles (retour au texte, relecture du passage)

Benjamin s’évade pages 31 à 24

- amener les élèves à percevoir que Benjamin a peut-être lui aussi des soucis
- souligner dans le texte les passages qui les évoquent
- faire des hypothèses, les noter sur une feuille de papier canson et les garder pour les vérifier au fur et à mesure des lectures qui nous donneront des indices

Découverte de Charles pages 37 à 45

passage long qui amène les élèves à mieux connaître Charles notamment physiquement : changement de la couleur des yeux : amener les élèves à comprendre le pourquoi de ce changement
reprendre la fiche « comparaison des milieux de vie » pour remplir la fiche concernant les loisirs liés à Benjamin et comparer avec la réaction des parents de Charles

Découverte de l’univers de benjamin pages 47 à 51

remplir la fiche « comparaison des milieux de vie » et compléter les informations concernant les parents de Benjamin

Charles et Benjamin changent pages 53 à 59

amener les élèves à percevoir que le début du passage est « un dialogue de sourd »
-souligner d’une couleur les paroles de Benjamin
-souligner d’une autre couleur les paroles de Charles
-mettre en lien les questions et les réponses de chaque personnage et faire comprendre que chacun reste dans son discours avec son idée qu’il n’y a pas de communication entre les personnages, Benjamin n’écoute pas Charles
-faire repérer l’élément déclencheur qui amène Benjamin à écouter Charles : élément appuyé par le fait que l’illustration intègre les paroles de Charles

liaison maîtrise de la langue : étude du dialogue

. faire repérer un changement dans le comportement de Charles qui crie, parle fort : reprendre la fiche d’identité et noter ce changement de comportement

. reprendre la fiche comparaison de milieux de vie et faire noter quel est le moyen pour Charles de s’évader : le dessin
-faire prendre conscience et comparer les moyens qu’ont les deux héros de s’évader de leur quotidien : Benjamin va se promener au bord du canal pour voir les péniches, Charles dessine
-amener les élèves à percevoir les éléments du texte qui indiquent que Benjamin vient voir Charles avec de plus en plus de plaisir et reste plus longtemps (souligner le passage du texte qui l’indique)
-percevoir le changement de mentalité de Benjamin qui commence à reconnaître et à entrer dans l’univers de Charles
-amener les élèves à repérer le passage du texte où les deux enfants partagent leurs idées et parlent de la même chose page 57, comparer le dialogue pages 56 à 59 avec celui pages 53 à 56

Le secret de Benjamin pages 31 à 71

repérer le passage qui dévoile que Benjamin a des soucis
revenir sur la fiche comparaison des milieux de vie et compléter la fiche avec ces informations qui amènent à percevoir Benjamin autrement (rappel de la description au début du livre)

La nuit chez Charles pages 73 à 86

noter le changement chez la mère de Charles qui regarde « autrement » Benjamin
amener à percevoir les relations qui unissent les deux personnages : confidence, compréhension, complicité (Charles comprend que Benjamin a des soucis), (Benjamin pleure devant Charles)

Les deux copains s’évadent pages 87 à 90

amener les élèves à percevoir qu’à la fin du livre les deux enfants sont devenus amis et s’évadent chacun de leur quotidien différent en partageant ensemble un bon moment
- Benjamin fuit les ennuis de ses parents
- Charles fuit l’atmosphère étouffante de ses parents
- atmosphère étouffante des deux côtés mais pour des raisons différentes

Liaison avec la maîtrise de la langue : retour sur les registres de langage utilisé dans le livre

. comparer les dialogues entre enfants et les passages relatant la découverte de l’univers de Charles
. noter la différence d’utilisation au niveau du langage en fonction des personnages
-connaître différents registres de langue en fonction de la personne à qui l’on s’adresse ou de la caractérisation d’un personnage
production d’écrit en utilisant des registres de langage différent
- réutiliser les registres de langue étudiés dans un contexte de production d’écrit
- caractériser un personnage en utilisant un registre de langage particulier

Benjamin raconte à ses copains de classe sa première visite chez Charles

La mère de Charles raconte la première visite de Benjamin chez Charles
-relire et reprendre le passage correspondant à cette étape du récit « découverte de la maison de Charles » pages 23 à 26, reprendre la fiche « comparaison des milieux de vie »
-lister les éléments à reprendre dans la production d’écrit

. on peut créer un premier dictionnaire qui permettra d’avoir différentes possibilités pour nommer un même élément suivant différents registres : registre de Benjamin, registre de la mère de Charles

. ce dictionnaire sera complété par des expressions ou des mots que certains élèves auront employés dans leur production

Florence Breuneval, CPC, Gennevilliers

Documents joints