Publié : 3 février 2007

Enfants d’Ici, Parents d’Ailleurs

Enfants d’ici, parents d’ailleurs

Saturno

Editeur Gallimard

Présentation de l’ouvrage

ouvrage sur l’exode rural et l’immigration de 1850 à nos jours

riche en illustrations, en photos qui amènent les élèves à visualiser certains phénomènes, certaines périodes historiques plus complexes

mêle récits d’enfants, témoignages d’enfants et d’adultes, repères historiques, géographiques, culturels qui amènent les élèves à se questionner, à expliquer et à comprendre cet exode et cette immigration

livre qui amène les lecteurs à faire un lien entre une histoire familiale personnelle et des événements sociaux, historiques ayant provoqué des déplacements de population

Propositions d’exploitation

élément déclencheur, projet à mettre en place avant de rentrer dans le livre

Partir du projet proposé par le Musée Albert Kahn (Boulogne Billancourt)
« Mes ancêtres n’étaient pas les gaulois »

origine du projet

il se trouve dans les écoles publiques de plus en plus de classes pluriethniques

certains élèves « français » ne connaissent pas leur histoire familiale

il est donc nécessaire de connaître, reconnaître et étudier les différences culturelles pour se connaître et vivre ensemble

objectifs :

- valoriser les élèves
- permettre aux élèves d’une classe de prendre conscience de son héritage culturel en lui faisant réaliser un travail d’enquête auprès des parents, des membres de sa famille pour exposer ses origines familiales, régionales, nationales, ethniques
- souligner la singularité de toutes les histoires personnelles et familiales
- mettre en commun les différences et parler des particularités
- créer un lien école/famille dans le cadre d’un projet commun « Travailler sur les origines familiales des élèves »

finalité du projet

- prévoir une exposition qui permettra aux parents de voir la mise en forme des différentes recherches
- aller au Musée Albert Kahn pour visualiser les différentes collections de diapositives
« Les archives de la planète »
- inviter les parents à témoigner
- organiser une manifestation liée à un repas réunissant différents plats

séance 1 : Les liens de parenté

- se situer dans sa famille pour se situer dans le monde
- découvrir et comprendre un arbre généalogique

en classe

matériel :

. une fiche recherche par groupe
. une fiche recherche agrandie pour la phase de synthèse

la famille de Paul

- découvrir les liens de parenté d’une famille fictive
- apprendre et utiliser un vocabulaire spécifique
- comprendre et expliquer ce qu’est une génération
- phase de recherche des élèves par deux à partir du document : fiche 1

. à partir d’un exemple de famille fictive les élèves complètent les liens de parenté et découvrent comment remplir un arbre généalogique
. gestion des élèves : les élèves en difficulté regroupés seront aidés par le maître pour mettre en rapport les liens de parenté

- phase de synthèse collective qui permet de regrouper et de valider les différentes informations

. au cours de la phase de synthèse collective la fiche agrandie sera remplie après discussion sur les liens de parenté

- remplir l’arbre généalogique de Paul à partir de la fiche 1

. même démarche de recherche par binôme qui reste identique
. les élèves en difficulté sont regroupés et aidés par le maître

- phase de synthèse collective : remplir l’arbre généalogique de Paul agrandi

. aborder et expliquer ce qu’est : une génération, les liens de parenté, le rôle de l’état civil
. déterminer de quels éléments nous avons besoin pour remplir un arbre généalogique

- lister ces informations, les taper à l’ordinateur, demander aux élèves de prélever ces informations dans leur propre famille pour remplir son arbre généalogique personnel
( informer les familles du projet)
. fiche synthétique des éléments découverts : La famille de Paul, les liens de parenté n°3

- comprendre et s’approprier un vocabulaire spécifique

Séance 2 : remplir son arbre généalogique

- remplir son arbre généalogique à partir de la fiche établie en séance 1
- se situer dans sa famille pour se situer dans le monde

fiche arbre généalogique

en classe, individuel

chaque élève remplit son arbre à partir des informations recueillies dans la famille

le maître lui aussi remplit son arbre

une fois l’arbre rempli, on visualise pour savoir s’il manque des informations, essayer de compléter l’arbre

fiche « Ma place dans la famille »

repérer sur un planisphère et sur une carte les origines de ma famille

chaque élève repère les régions et les pays d’origine :
. par groupe de 4 les élèves recherchent le pays ou la région d’origine de sa famille sur des cartes photocopiées (planisphères et carte de la France)
. phase de synthèse collective :

Matériel : carte de France et planisphère

- signaler les régions et pays avec une punaise et des petites étiquettes avec le prénom de chaque enfant

questionnaire « Lorsque vous aviez 7 ou 8 ans... » à remplir avec la famille qui peut être élargie (grands parents, tantes, oncles ...)
il serait intéressant de faire remplir ce questionnaire par plusieurs personnes d’une même famille qui ne sont pas de la même génération, on peut alors demander aux élèves de remplir le questionnaire avec leurs parents et leurs grands-parents

Séance 3 : frise du XXe siècle et cartes géographiques

- mettre en relation les liens de parenté des différents membres de la famille sur un même document : la frise chronologique
- faire visualiser ce qu’est une génération
- replacer par ordre chronologique les lieux de naissance et de résidence des membres de la famille
- aborder la notion d’exode et de migration

matériel

arbre généalogique personnel

cartes géographiques photocopiées : France et planisphère

replacer par ordre chronologique (une couleur précise pour chaque ordre) les lieux de naissance et de résidence des différents membres de la famille figurant sur l’arbre
. élèves, frères, soeurs en bleu
. parents en orange
. grands- parents en marron
. arrières grands parents en vert

s’il y a différence entre le lieu de naissance et le lieu de résidence tracer un trait rouge : ces axes matérialisent les déplacements des membres de la famille : la figure ainsi réalisée évoque une constellation et amène à percevoir certaines étapes du livre « Enfants d’ici, parents d’ailleurs » les mouvements de population
travail sur le sens des constellations et sur les pays ou les régions d’origine des élèves

présenter le livre « Enfants d’ici, parents d’ailleurs » qui propose pour chaque pays ou région des caractéristiques : villes, drapeaux, climat, paysages, maisons, langue parlée, langue écrite......

reprendre l’enquête dans la famille « Lorsque vous aviez 7 ou 8 ans ... » et mettre en relation ce témoignage avec les illustrations, photos, articles du livre

séance 4 : les différences culturelles

- à partir du livre et des différents documents constitués depuis la séance 1 : étendre la réflexion sur les différences d’alphabet et les fêtes
- mettre en valeur la culture familiale des élèves

matériel : questionnaire « les fêtes » à remplir avec la famille à la maison

le maître remplit lui aussi le questionnaire

mise en commun des questionnaires en classe
- les élèves s’expliquent les uns ou autres la signification de telle ou telle fête si elles sont religieuses ou non, la signification de certains vêtements
- l’aspect culinaire : parler de la cuisine de la région ou de son pays d’origine, parler des ingrédients

séance 5 : objet de mémoire

- valoriser la culture familiale en présentant des objets ou des plats

demander aux élèves d’amener de chez eux des objets (photos, cartes postales, ustensiles de cuisine, instruments de musique...), des vêtements et des recettes de cuisine liés à leurs origines

les présenter, expliquer

essayer de faire des recettes de cuisine différentes : rechercher les origines géographiques des ingrédients qui composent les plats (repère sur un planisphère)

passer de la musique liée aux différentes régions ou pays d’origine

constituer un musée de classe

préparer l’exposition en réunissant tous les documents de travail
- évoquer toutes les étapes des recherches, les noter, les écrire
- photographier les objets amenés par les élèves si ces derniers ne peuvent pas être exposés le jour de la matinée porte ouverte
- répartir les charges de travail par groupe pour la mise en forme de l’exposition

. travailler la mise en forme, la lisibilité, la communication d’informations

Séance 6 : exposition des recherches

faire une matinée porte ouverte pendant laquelle les parents seront amenés à venir voir les différents panneaux construits (photos des élèves pendant les recherches : ne pas oublier de demander l’autorisation aux parents pour photographier les élèves uniquement dans le cadre d’une activité pédagogique)

faire assurer la visite par les élèves qui expliquent les étapes
. travailler en classe l’expression orale, la lecture à voix haute pour présenter une recherche

présentation du livre « Enfants d’ici, parents d’ailleurs » (plusieurs livres seront mis à disposition pour la consultation et la présentation par les élèves)

dégustation de plats faits par les élèves à partir des recettes données par les familles

le livre « Enfants d’ici, parents d’ailleurs » circulera dans les familles après la mise en place du projet, les élèves étant mieux armés pour expliquer, parler du livre et de son contenu

- objectif du PAL : communication aux familles

Visite au musée Albert Kahn

Projection des diapositives d’après autochromes « Les archives de la planète »

Mise en réseau

Etre loin de son pays

« Un train pour chez nous » A. Begag : Début Août, la famille du narrateur enfant prend le bateau à Marseille, puis le train à Alger pour aller jusqu’à Sétif, ville natale des parents. Le récit du trajet est précis, coloré, vivant. Les images sont des dessins en noir et blanc coloriés qui imitent les vieilles photos. A la manière d’un album photo, le livre permet des rêveries de longs voyages. Il est surtout l’occasion d’un témoignage et d’une réflexion sur le peuple algérien de France et sur la famille.

« L’œil du loup » Pennac

La fuite pendant la guerre :
« Grande peur sous les étoiles » Jo Hoestland, Johana Kang, Syros

« Grand père » Rapaport

« Loup rouge » Friedrich-Karl Waechter, école des loisirs

La fuite pour échapper à un régime totalitaire

« La rédaction » Skarmeta, Syros

« T’es pas mort » skarmeta

Retrouver son pays d’origine
« Deux graines de cacao » Brisou Pellen, Hachette jeunesse

croisement de documents
Yann Arthus Bertrand « Etre réfugié » problématique de la mobilité de certaines populations dans le Monde

Mise en ligne sur « eduscol »
- taper « eduscol »
- choisir « eduscol page d’accueil »
- « sommaire »
- « école »
- « environnement /développement durable » ? « à l’affiche »
- « Le développement durable, pourquoi ? »
- « des documents pédagogiques »

Florence Breuneval, CPC, Gennevilliers

Documents joints