Publié : 7 décembre 2009

Jeu des contraires

Le jeu des contraires

Module d’activités proposées pour découvrir et acquérir la notion de contraire

► découvrir la notion de « contraires »

► élargir et acquérir du vocabulaire en manipulant

► construire un jeu

1.Découverte du livre « Mini Maxi : le livre des contraires » Didier Cornille, Hélium, 2009

► découverte de la notion de « contraire »

présenter le livre en atelier de 4 élèves : lecture du livre en montrant les illustrations
observer les réactions des élèves :
sur quelles illustrations réagissent-ils le plus ?
reprendre ces illustrations déclencheuses de réactions pour questionner les élèves : partir de la mise en scène pour amener les élèves à comprendre le lien entre l’image et le mot
choisir et montrer d’autres pages avec des contraires moins évidents et plus implicites
observer la réaction des élèves
faire choisir aux élèves deux pages qu’ils présenteront et expliqueront en regroupement après que tous les élèves soient passés en atelier
en regroupement :
chaque groupe présente ces deux pages en montrant l’illustration, en expliquant le lien entre l’image et le mot, en expliquant pourquoi ils ont choisi ces deux pages

2.Manipulation d’un premier jeu :

► s’approprier la notion de contraire

Matériel :
Créer un jeu de cartes sur lequel il y aura des photocopies des illustrations de contraires du livre « Mini Maxi »
Sur chaque carte il n’y a qu’un mot
mettre le matériel sous enveloppe
grande feuille de papier canson
pâte à fixe

Démarche :

atelier de 4 élèves, les élèves travaillent par binôme
Distribuer deux enveloppes avec des cartes : il pourra y avoir des cartes communes et des cartes différentes dans chaque enveloppe
Chaque binôme reçoit une enveloppe, l’adulte ne dit rien, pas de consigne
Découverte du contenu : observer les réactions des élèves (réactions verbales et non verbales), reconnaissent-ils les illustrations du livre ?

Solliciter les élèves qui ont des réactions non verbales

Deux possibilités :

◊ Observer si des élèves d’eux-mêmes, associent deux images pour constituer des contraires
partir de cette association, demander des explications, questionner, faire verbaliser
donner la consigne en tenant compte et en reprenant les mots utilisés par les élèves pour faire émerger l’idée de groupement par contraires, reformuler : « Vous allez mettre ensemble, réunir les cartes pour construire, réunir des contraires, comme dans le livre « Mini Maxi » »

◊ Les élèves ne constituent pas de paires d’eux-mêmes
questionner pour dégager l’utilisation de ces cartes « Qu’allons nous pouvoir faire avec ces cartes ? »
prendre une carte, la décrire, lire le mot : « Quelle carte pourrait- on mettre avec celle-ci ? »
observer les élèves cherchent-ils la carte ou la trouvent-ils tout de suite
faire expliquer le choix de la carte
reprendre en reformulant : « Ces deux cartes vont ensemble parce que les mots sont contraires comme dans le livre « Mini maxi »
laisser les élèves chercher toutes les paires possibles avec leur jeu de cartes

. dans les deux cas :

déposer les groupements constitués sur une feuille et coller les cartes sur la feuille avec de la pâte à fixe
observer les groupements des deux binômes
questionner, expliquer, comparer, changer si nécessaire
consulter le livre « Mini maxi » pour observer les paires
coller définitivement les paires après vérification, explications et changements si nécessaire en regroupement une fois tous les élèves passés en atelier, avec le même matériel agrandi et une série d’illustrations du livre que les élèves n’ont pas manipulée (cartes et grande feuille de canson)

afficher le matériel au tableau, ne rien dire
observer les réactions des élèves en particulier les non parleurs et les plus en difficulté
les solliciter en premier pour venir manipuler et expliquer comment ils ont utilisé le matériel
faire passer plusieurs élèves, alterner élèves en difficulté ou non parleur et élèves plus performants
« que faire avec ces nouvelles cartes ? » : définir la tâche, exprimer une consigne, réunir les cartes en fonction de cette consigne
faire passer plusieurs élèves, alterner élèves en difficulté ou non parleur et élèves plus performants
construire une affiche en écrivant la consigne de travail sous dictée à l’adulte : disposer les cartes de façon à montrer visuellement l’opposition liée à la notion de « contraire »

3.Manipulation du jeu « Le Puzzle des contraires »

► élargir et acquérir du vocabulaire

manipulation en atelier d’un matériel inconnu mais reprenant la notion de contraire
même démarche de découverte, pièces du puzzle sous enveloppe
observer les élèves et leurs réactions :
font-ils référence au livre « Mini maxi » et aux différentes manipulations ?
font-ils référence à l’affiche ?
associent-ils les pièces sans rien dire ? : les questionner, réutilisent-ils le terme « contraire » ?
comparer les productions

en regroupement une fois que tous les élèves sont passés en atelier, synthèse des ateliers et constitution d’une affiche de « contraires » avec des mots plus ou moins connus
compléter cette affiche au fur et à mesure des rencontres

4.Construire un jeu

► manipuler les mots pour construire des contraires
à partir des différentes lectures faites en classe :

. répertorier des mots sur lesquels les élèves vont travailler pour trouver le contraire de ces mots
atelier 

matériel :
carton avec les mots rencontrés et choisis au fil des lectures (mot et représentation)
carton partagé en deux de façon équitable

démarche :
consigne : « Vous allez piocher un carton chacun votre tour, il faudra lire le mot, trouver le mot et chercher son contraire », « Les autres camarades qui n’ont pas pioché le carton cherchent aussi le contraire car s’ils le trouvent, ils gagnent la carte »
mettre les cartons à disposition des élèves sous forme de pioche
un élève pioche un carton, le montre aux autres : cherche le mot, le dit
le groupe valide ou non
tous cherchent le mot contraire au mot pioché
quand le mot est trouvé, l’adulte l’écrit sur l’espace vide du carton, une représentation sera cherchée et discutée en groupe pour représenter le mot écrit

en regroupement :

synthèse des contraires trouvés avec affichage