Publié : 4 avril 2011

Grignotin et Mentalo présentent

Grignotin et Mentalo présentent
Delphine Bournay
Mouche de l’école des loisirs

• Résumé :
C’est trop injuste ! Pendant que Mentalo trime dans le potager pour qu’il y ait de quoi manger cet hiver, son ami Grignotin se la coule douce en compagnie des autres animaux.
Mentalo a bien envie de leur donner une leçon : il va préparer un spectacle pour tous les habitants de la forêt qui s’appellera La cigale et la fourmi de Jean de la Fontaine. Grignotin est emballé ! Il serait parfait dans le rôle de la cigale ! A condition de changer un tout petit peu la fin de la pièce et que, par amitié, la fourmi, lui offre un morceau de vermisseau pour passer l’hiver. De plus Grignotin et Mentalo veulent inviter Jean de La Fontaine à leur spectacle : alors….

• Analyse :
Tout commence par une invitation à planter des salades et tout se termine par un spectacle réussi parce qu’un peu raté. Le spectacle ne sera pas là où on l’attend, ne serait-ce que pour simplement le réaliser, attribuer les rôles…Tout cela égrainera des situations cocasses et chaotiques montrant que , finalement, l’absence d’amitié n’est pas vivable.
Un livre pour enfants qui aiment déjà lire tout seuls.
Livre faisant partie de la série des « Grignotin et Mentalo », deux copains qui ont vraiment le sens de l’amitié, accompagnés d’une dizaine de personnages : drôle et rempli d’humour. Cette série nous décrit une société d’amis où se multiplient les histoires comiques mettant en scène faiblesse et naïvetés enfantines.
Delphine Bournay n’utilise pas de bulles pour distinguer l’origine des dialogues, mais elle arrive pourtant à être lisible en jonglant dans cet album avec une huitaine de personnages. L’astuce de l’auteure est de remplacer l’embrayeur habituel par la couleur. Chaque parole d’un personnage se voit donc identifiée par une teinte : vert pour Mentalo, rouge pour Grignotin…. Ces colorations font office d’embrayeurs mais aussi de correspondance au caractère des personnages. Le plus étonnant est l’usage de cette logique dans les exclamations collectives (page 50, 51, 100, …) on voit alors chaque lettre du mot émis collectivement d’un coloris différent.

Pistes pédagogiques
• compétences du socle visées :
-  dire de qui et de quoi parle le texte lu:trouver, dans le texte ou son illustration, la réponse à des questions concernant le texte lu, reformuler son sens
-  identifier les personnages, les événements et les circonstances temporelles et spatiales d’un récit qu’on a lu
-  comparer un texte nouvellement entendu ou lu avec un ou des textes connus (thèmes, personnages, événements, fins)
-  connaître et utiliser le vocabulaire spécifique de la lecture d’un texte : le livre, la couverture, la page, la ligne, l’auteur, le titre…..
-  lire à haute voix avec fluidité et de manière expressive un extrait de texte
-  lire silencieusement un texte littéraire ou documentaire et le comprendre (reformuler, répondre des questions)
-  repérer dans un texte des informations explicites en s’appuyant en particulier sur le titre, l’organisation (phrases, paragraphes), le vocabulaire
-  dans un récit repérer s’appuyer :
-  sur le repérage des différents termes désignant un personnage
-  sur les temps des verbes et sur les mots en liaison expriment les relations temporelles pour comprendre avec précision la chronologie des événements
-  sur les deux points et guillemets pour repérer les paroles des personnages
-  lire un texte narratif et restituer à l’oral ou par écrit l’essentiel du texte (sujet du texte, trame de l’histoire, objet de la description, relations entre les personnages)
-  adopter une stratégie pour parvenir à comprendre, repérer des mots inconnus,
et incompris, relire, questionner
• littérature :
-  lire une œuvre intégrale
-  rendre compte des œuvres lues, donner son point de vue
-  lire ou écouter des œuvres intégrales, notamment de littérature jeunesse et rendre compte de sa lecture

Phase 1 : découvrir les personnages et la problématique

-  découverte du titre sans présenter l’illustration de la couverture
-  « Grignotin et Mentalo présentent… » : phase collective, titre affiché au tableau
-  se questionner sur « Grignotin »/ « Mentalo » :
-  ce sont des noms car présence de Majuscules
-  analyser ces noms en fonction en fonction des familles de mots : « Grignotin »/grignoter : comment pourrait être ce personnage ? « Mentalo »/ mélange de menthe (vert) et de l’eau : comment pourrait être ce personnage ?
-  faire des hypothèses les noter sur une affiche
-  pages 8 à 16 :
-  gestion du groupe : élèves par binôme : lecture silencieuse du texte à deux puis questionnement guidé par l’adulte
-  matériel :
-  le livre si possible plusieurs
-  le texte
-  les illustrations
-  donner les pages 8 et 9 : partir des hypothèses précédentes et essayer de déterminer Grignotin et Mentalo parmi les personnages qui figurent sur l’illustration.
-  Pages 10 et 11 : même recherche, faire des déductions
-  Que demande Mentalo à la page 10 ?
-  Que font les autres personnages ?
-  Pages 12 et 13 : nous apprenons qui est Grignotin : confirmation, c’est le lapin
-  Faire remarquer les paroles écrites en différents coloris en montrant l’original du texte dans le livre, ou mettre plusieurs exemplaires des livres à disposition des élèves : qui parle à qui ?
-  Mentalo : vert, Grignotin : rouge, le sanglier : marron, conclure que chaque personnage a une couleur quand il parle, il n’y a pas de guillemets
Ce système permet donc de repérer quel personnage parle
-  faire souligner les paroles dans ces couleurs sur le document des élèves
-  recherche de la problématique : personne ne veut aider Mentalo à planter des salades
-  que répond Mentalo ?
-  à quoi font penser les dialogues : observer si les élèves font référence à des histoires connues (« La petite poule rousse » même thème, personnages issus de la forêt, même événement), aux fables de La fontaine
-  pages 14, 15, 16 : faire lire les dernières pages
-  faire remarquer l’expression des personnages
-  faire remarquer l’humour quand on leur annonce qu’il n’y aura rien à manger, le sanglier propose alors un volontaire : que pensez-vous de cette manière de faire ?
-  remarque du ver de terre « c’est toujours moi » : qu’est-ce que cela sous entend : étant le plus petit, c’est souvent lui qui a en charge les tâches ingrates
-  synthèse écrite des informations apportées par le texte : faire remplir le tableau proposé en document (document 1) : garder un agrandissement de ce tableau qui sera complété au fur et à mesure des rencontres, des lectures des différents passages

Phase 2 : l’idée du spectacle
-  pages 17 à 34
-  gestion du groupe : élèves par deux ; lecture silencieuse du texte par binôme puis questionnement guidé de l’adulte
-  lecture page 17 : faire remarquer le texte en noir : le narrateur
-  lecture pages 18 à 26 : qu’apprenons-nous ?
-  P 21 : lien avec la première page du livre
-  Faire remarquer les illustrations pour « La cigale et la fourmi » en noir/ faire remarquer le texte en vert : qui raconte : Mentalo
-  Pages 27 à 34 : réaction de Grignotin à la fin de la fable
-  Que demande-t-il à Mentalo ?
-  Mentalo est-il d’accord, pourquoi ?
-  Quel est l’argument de Mentalo ?
-  Comparer la fin de ce passage avec la fin du passage précédent : les deux amis sont encore fâchés, mais cette fois-ci c’est Grignotin qui s’en va

Phase 3 : l’esprit de Jean de La fontaine
-  pages 35 à 46 :
-  gestion du groupe : élèves par deux ; même démarche, lecture silencieuse du texte par binôme puis questionnement guidé par l’adulte
-  pages 35 à 37 : lecture
-  qui pourrait- se cacher derrière cet esprit de Jean de la Fontaine ? que va-t-il essayer de faire ?
-  pages 38 à 46 :
-  que demande l’esprit à Mentalo ?
-  Mentalo accepte-t-il ?
-  Pensez vous que Mentalo a découvert la supercherie ? quels éléments du texte ou de l’illustration vous aident ?

Phase 4 : préparation du spectacle, distribution des rôles
-  pages 47 à 58
-  même gestion du groupe, même démarche
-  avoir des originaux des livres à disposition
-  faire tout le passage en totalité
-  mettre en lien l’illustration pages 48/49 et la première illustration du livre : quels changements ? pourquoi ? que va-t-il se passer
-  impressions après cette lecture : Mentalo arrive-t-il facilement à distribuer les rôles ? souligner dans le texte les passages qui montrent que les autres animaux ne sont pas faciles.
-  faire visualiser les mots écrits en plusieurs couleurs : qu’est-ce que cela veut dire ? que tous les animaux rigolent ensemble p 55/ 57
-  Page 57 : qui dit « Et moi ? » : le ver de terre, le plus petit, rappel début de l’histoire, le ver de terre qui est proposé volontaire par le sanglier
-  Quelle est la réponse de Mentalo ? que va pouvoir lui proposer Mentalo comme rôle ?
-  Synthèse écrite : faire remplir le tableau « Distribution des rôles » (document 3)

Phase 5 : l’invitation de Jean de La Fontaine

-  p 59 à 71
-  même gestion du groupe, même démarche
-  qui souhaite inviter J. de La Fontaine ? souligner le passage dans le texte retapé
-  quelle est la réaction de Mentalo ? Et vous qu’en pensez –vous ? : si des recherches ont été faites sur Jean de La Fontaine les élèves doivent savoir que cet auteur est mort depuis longtemps, cela sous entend donc que nos deux héros, ne connaissant pas bien J . de La Fontaine, pourtant retour page 33 Mentalo semblait bien connaître cet auteur, semblait sûr de lui
-  comment font nos deux héros pour inviter l’auteur : p 63 : ils veulent lui téléphoner et recherche son n° de téléphone dans « les pages vertes »/pages jaunes (clin d’œil, humour)
-  activité possible : lecture recherche d’un nom dans l’annuaire téléphonique : présenter une ou plusieurs pages de l’annuaire à la lettre « F » : faire les mêmes recherches que Grignotin et Mentalo
-  l’appel téléphonique de Mentalo à M . Fontaine : p 66 à 70 : faire remarquer les bulles en pointillé : Mentalo raconte à Grignotin ce que lui dit M. De La Fontaine
-  activité possible : à partir de ce qui est écrit dans le texte et de l’implicite, écrire ce que pourrait dire M. De La Fontaine à Mentalo, puis jouer le dialogue.
-  Qu’apprenons-nous sur ce M. La Fontaine ? souligner dans le texte les passages qui nous donnent des informations puis compléter le tableau document 1
-  Fin de la page 71 : que font les autres personnages pendant ce temps ? la description de l’activité des autres animaux est en opposition avec la première page du livre : le faire remarquer aux élèves

Phase 6 : le désespoir de Mentalo
-  pages 72 à 81
-  même gestion du groupe, même démarche
-  qui est le premier à douter que Jean de La Fontaine est toujours vivant ? souligner le passage dans le texte
-  qu’est-ce qui fait réagir ce personnage ? : la date de naissance de J. de La Fontaine
-  quelle est la réaction de Mentalo ?
-  que se passe-t-il alors ? tous les animaux le consolent et lui disent qu’ils ont besoin de lui.
-  Qui est Jean Claude Fontaine ?souligner le passage qui nous décrit ce personnage dans le texte, mettre en liaison le passage « . .. celui qui a toujours mal à la patte « avec passage p 70 « mais sa jambe le fait souffrir » »

Phase 7 : la représentation
-  même gestion du groupe, même démarche
-  pages 86 à fin du livre
-  pages 86, 87 : lecture d’images :
-  quels personnages voyons-nous ?identifier les autres personnages si cela est possible
-  page 91 : petites paroles « bonne idée », « du courage », « ouais » : qui parle ?
-  page 94 : la fable de La Fontaine dérape : Mentalo parle de salade, cet élément est-il dans la fable ? à quoi fait-il référence ?
-  comment réagit le public ?
-  pages 96 à fin : analyser la fin de l’histoire : le spectacle tourne à la catastrophe car le décor s’effondre sur les acteurs
-  comment réagit le public à la fin du spectacle ?
-  quel rôle a eu le ver de terre ? faire compléter le tableau « distribution des rôles »
-  dernière page du livre : lecture d’image, l’ours lance sa canne, qu’est- ce que cela veut dire ? (implicite)

Prolongements
• Mise en scène du livre
• compétences du socle visées :
-  participer à une lecture dialoguée : articulation correcte, fluidité, respect de la ponctuation, intonation appropriée
-  réciter des textes en prose ou des poèmes en les interprétant par l’intonation

-  gestion du groupe : constituer des groupes d’élèves en fonction des différents passages de lecture proposés dans l’exploitation
-  chaque groupe se répartit les rôles
-  la mise en scène du texte se fera donc avec différents moments et différents élèves
-  chaque élève mémorise son texte (l’adulte peut aider au choix et à la distribution des rôles pour certains élèves en difficulté)
-  monter « une pièce de théâtre »
-  ouvrage de référence : « 60 exercices d’entraînement au théâtre » Alain Héril, Dominique Mégrier, Retz :
-  pourquoi pratiquer le théâtre à l’école ?
-  « pour former des êtres humains, sensibles, réceptifs ouverts », capables de recevoir et de donner ; le théâtre s’inscrivant ici dans un processus de socialisation
-  « pour former des citoyens porteurs d’un regard critique sur le monde », le théâtre agissant ici comme vas d’expansion et d’ouverture
-  « pour former des spectateurs avertis »
-  objectifs de l’ouvrage : apprendre à écouter, apprendre à se risquer à …, apprendre l’espace et les espaces, apprendre à développer sa sensibilité, apprendre à travailler son imaginaire, apprendre l’humilité, apprendre à se regarder, apprendre le collectif, apprendre la rigueur, apprendre différentes formes de langage
-  l’ouvrage propose des séances « type » et des programmations en proposant comme déclencheur : le corps, voix et respiration, le contact, écoute et rythme, le jeu dramatique, contrôle/mémorisation, l’atelier d’écriture, …
-  filmer la mise en scène : faire un DVD pour l’exposition du Prix littéraire
-  présenter la mise en scène aux parents
-  faire une affiche pour annoncer la représentation : cf. document « L’affiche »
• Histoire des arts : arts du langage : les fables de La fontaine, la littérature du XVIIe
-  étude et mémorisation de différentes fables
-  étude des illustrations de Gustave Doré

• Production d’écrit :
• Compétences du socle visées :
-  concevoir et écrire collectivement avec l’aide du maître une phrase cohérente, puis plusieurs
-  produire un travail soigné, maîtriser son attitude et son geste pour écrire avec aisance
-  Préalable : étude de différentes fables, identification des personnages, des caractères, du message de la fable
-  Projet : choisir une fable et la détourner comme dans le livre « Grignotin et Mentalo » : un des personnages décident de changer la fin, mettre en place un dialogue entre les personnages qui argumentent et défendent chacun leur point du vue
-  Gestion du groupe : élèves par binôme
-  Démarche : reprise d’une partie de la fable puis détournement de la fable à un moment choisi par les élèves, à partir de ce moment, les élèves réécrivent la fable en mettant en place un dialogue entre les personnages et en changeant la fin de la fable
-  Pour garder une mémoire de ce qui est décidé on peut demander aux élèves de compléter un tableau qui servira de « pense bête » document « Production d’écrit à partir d’une fable, détournement d’un fable »
-  Ecriture de l’histoire détournée en utilisant le traitement de texte
-  Compétences du B2I travaillées
-  s’approprier un environnement informatique de travail
. reconnaître et connaître les éléments composant une salle informatique
. connaître le vocabulaire technique
-  connaître et utiliser les fonctions de base d’un ordinateur et de ses périphéries :
. savoir utiliser la souris
. savoir utiliser le correcteur d’orthographe
. savoir utiliser les différentes touches permettant d’obtenir des majuscules, des caractères différents
-  créer, produire, traiter, exploiter des données
. écrire en utilisant le traitement de texte
. insérer une idée dans le texte déjà produit
-  produire un document numérique (texte)
. savoir utiliser l’outil informatique pour présenter un travail
. savoir utiliser le copier/coller
-  proposition d’une grille d’évaluation B2I : cf document grille B2I
• connaître les autres ouvrages de la collection
-  présenter aux élèves les autres ouvrages de la même collection
-  « Grignotin et Mentalo »
-  « Grignotin des Bois et Mentalo de la Vega »
-  « Le correspondant de Grignotin et Mentalo »
-  Démarche possible : atelier langage
• Compétences du socle visées :
-  lire ou écouter des œuvres intégrales, notamment de littérature jeunesse et rendre compte de sa lecture
-  rapporter clairement un événement ou une information très simple
-  exprimer les relations de causalité
-  faire un récit structuré (relations causales, circonstances temporelles et spatiales) et compréhensible pour un tiers ignorant des faits rapportés ou de l’histoire racontée
-  s’exprimer avec précision pour se faire comprendre
-  présenter à la classe un travail individuel ou collectif
-  participer à un échange : questionner, apporter des réponses, écouter et donner un point de vue en respectant les règles de communication
-  concevoir et écrire de manière autonome une phrase simple cohérente puis plusieurs puis un texte narratif
-  relire sa production et la corriger en fonction des indications données par autrui

• avoir plusieurs exemplaires empruntés à la bibliothèque
-  demander à deux élèves de lire à la maison le même livre et d’en faire la présentation orale au reste de la classe
• préparer cette présentation orale en atelier avec l’adulte :
-  après la lecture personnelle, l’adulte regroupe les élèves qui ont lu le même livre
-  rappel de récit afin de vérifier la compréhension de l’histoire
-  engager une discussion pour argumenter, défendre son point de vue
-  revenir sur certains passages du livre
-  construire une fiche méthode qui aideront les élèves à présenter le livre à l’oral :
-  quels éléments doit-on présenter ?
-  le titre
-  le résumé de l’histoire : construire ce résumé à l’oral puis garder une trace écrite, la mémoriser
-  présenter les personnages sans trop en dire
-  ne pas dévoiler la fin pour donner envie de lire l’ouvrage

• faire une fiche d’identité du livre afin de donner envie de lire le livre, de donner des informations avant de lire le livre : cette fiche pourra être conservée dans la classe ou dans la bibliothèque de l’école afin de permettre aux autres élèves de se faire une idée rapide du contenu du livre
• Mise en réseau :
• Les fables de La fontaine
• « La petite poule rousse »
• « Les amis du Roi » pièce de théâtre Retz

Florence Breuneval, CPC, 3e circonscription, Gennevilliers