Publié : 19 janvier 2012

Histoire des arts

Histoire des artsL’image

Le portrait

  • Compétences du socle fin de cycle 2, cycle 3 :
  • acquérir des savoirs et des techniques spécifiques
  • cerner la notion d’œuvre d’art
  • distinguer la valeur d’usage de la valeur esthétique des objets étudiés
  • se situer parmi les productions artistiques de l’humanité et les différentes cultures considérées dans le temps et l’espace
  • éveiller la curiosité pour les chefs d’œuvre ou les activités artistiques

Phase 1 : L’analyse générale d’une image

  • objectifs :
    ► mettre en lien les différents domaines de l’image pour en proposer un sens élargi► isoler des données ► interpréter des données► reconstruire le sens d’une image► proposer une grille de lecture d’image en intégrant ce qui se rapporte au sens

Matériel :

  • différents portraits de différents peintres de différents style et période
  • différentes images de différents types et dimensions (photographie, peinture, gravure, sculpture…)
  • Démarche :
  • 1. Découverte et première observation de l’oeuvre
  • Projection de l’œuvre avec un vidéo projecteur
  • Laisser les élèves exprimer leurs premières impressions par rapport à cette œuvre
  • 2. « Ce que je sais de limage » les données, les informations apportées avec limage) : Questionnement proposé par ladulte 
  • ces données et informations peuvent produire de différentes sources, livres d’art, sites internet, magazines
  • chaque information sera notée sur une affiche
  • Quel est le titre ?
  • Quel est l’auteur ?
  • L’année de sa conception ?
  • Les dimensions de l’œuvre (car la projection ne donne pas une vision réelle de la taille de l’œuvre)
  • Le lieu où se trouve actuellement cette œuvre (musée, collection particulière…)
  • Son type : photographie, peinture
  • Son commanditaire, s’il y en a un (ce qui permet de faire comprendre que certaines œuvres d’art ont été commandées, ex : peintures de David commandées par Napoléon)
  • Croisement des informations en fonction des supports : on peut penser à demander aux élèves de chercher des informations sur l’œuvre qui sera projetée avant la projection : recherche sur différents supports, internet, bibliothèque, magazines…
  • Le questionnement mené par l’adulte sur « ce que je sais de l’image » permet alors une mise en commun, une vérification de ces informations afin de construire une fiche d’identité de l’œuvre
  • 3. Analyse plastique : questionnement de l’adulte afin d’amener les élèves à prélever des indices dans l’image
  • le format de l’œuvre : un rectangle, un carré… ?
    ► définir la notion de cadre de l’image►apporter et faire connaître un vocabulaire spécifique
  • connaître et nommer ce format : format français, format italien
  • sens du format : portrait, paysage, autre…
  • le hors champ
    ► prendre conscience qu’une image dépasse parfois son cadre physique►apporter et faire connaître un vocabulaire spécifique : le hors champ
  • repérer les personnages, ce qu’ils font, émettre des hypothèses
  • repérer ce qui se passe autour des personnages, observer ce qu’il y a à côté d’eux
  • procéder avec un calque ou faire les silhouettes de différentes couleurs directement sur le tableau velleda
  • pour certains tableaux demander aux élèves d’imaginer le hors champ prolongeant mentalement l’image (activité d’arts plastique possible : photocopie de l’œuvre projetée : dessiner le hors champ)
  • quelle(s) information(s) tire-t- on ?
  • l’échelle de plans
    ► connaître et comprendre les échelles de plans► nommer et mémoriser les différents plans
  • plan général, plein cadre, plan moyen, gros plan très gros plan : prendre des illustrations de livres de littérature enfantine connus en exemple
  • angle de vue : vue en plongée, vue en contre plongée, vue de face, vue en plongée totale ou vue aérienne (même démarche prendre comme exemple : des illustrations d’albums), quel sens cela apporte-t-il à l’image ?
  • le point de vue (place du concepteur) :
    ► comprendre que derrière chaque image il y a une volonté agissante, un concepteur ►savoir repérer son point de vue
  • peut-on définir le point de vue du concepteur ?
  • si oui, quel sens cela apporte-t-il à l’image ?
  • la représentation de la profondeur (perspective, étagement des plans, superposition…) : premier plan, arrière plan
    ► développer un sens de l’observation► découvrir un procédé d’expression
  • la lumière : d’où vient la lumière ?, lumière naturelle (soleil) ou lumière artificielle ?, les contrastes
  • les couleurs : y-a-t-il une couleur dominante ? quelle est la dominante générale ? chaude, froide (éléments connus des élèves et étudiés en classe en arts plastiques)
  • 4. interprétation :
  • définir le thème général de l’image
  • décrire ce que l’on voit (le signifiant)
  • décrire ce que l’on comprend (le signifié)
  • retenir et prélever sur l’image ce qui vient confirmer et renforcer ce sens signifié (on peut alors entourer les éléments sur l’œuvre projetée)
  • définir la fonction principale de l’image ainsi que ses fonctions annexes
  • 5. Moi et cette image
  • dans quelles conditions aurais-je pu rencontrer cette image ?
  • qu’est-ce que j’apprécie le plus et le moins dans cette image ?
    Phase de synthèse : construire une grille méthode de lecture d’image répertoriant ces différents points

Cf. doc

Le portrait

  • Matériel  : « Portrait de Dora Maar » Picasso, projeté en vidéo projecteur
  • Grille de lecture et analyse d’image
  • Grande feuille de papier canson à afficher sous l’image projetée
  • Décrire l’œuvre en utilisant la grille : ce que je vois, ce que je comprends
  • Observer le visage de la jeune femme :
  • que constate-t-on ?
  • dépasser les remarques du style « c’est pas beau, c’est mal fait » constats :
  • on voit un nez de face et un nez de profil : les marquer de couleurs différentes au feutre velleda sur l’image projetée
  • on voit un oeil de face, il nous regarde, l’autre œil est de profil et regarde vers la gauche : marquer au feutre velleda ces différents éléments
  • amener les élèves à la compréhension de l’image à partir de cette prise d’indices
  • utilisation de calques en superposition pour aider à l’interprétation de l’œuvre : superposition de 2 représentations de la même personne, de 2 positions différentes, lauteur nous propose plusieurs points de vue sur une même toile
  • compléter cette analyse par la projection d’autres portraits de Picasso
  • aborder la connaissance du mouvement cubiste (proposer d’autres œuvres)
  • proposer une analyse des illustrations de « La nuit du visiteur » Benoît Jacques, P 11, 15, 19, 23 : faire le portrait de la grand-mère (production décrit, maîtrise de la langue écrite)

Florence Breuneval, CPC, 3e Gennevilliers, d’après « Lire et comprendre les images à l’école » Eric Battut, Daniel Bensimon, RETZ

Documents joints