Publié : 19 janvier 2012

L’affiche

Histoire des arts L’AFFICHE

  • Objectifs :
    ► appréhender un écrit social : l’affiche publicitaire, l’affiche, l’affiche de propagande►faire usage de connaissances plastiques pour lire le sens d’une image
  • compétences :
    ►émettre des hypothèses►collecter des signes qui ont du sens►lire un écrit social
  • démarche : Lecture daffiches puis production
    Etape 1 Lecture et découverte d’affiches
  • compétences du socle visées :
  • repérer dans un texte des informations explicites en s’appuyant sur le titre, l’organisation
  • adopter une stratégie pour comprendre un message
  • écouter prendre en compte ce qui a été dit
  • questionner afin de mieux comprendre
  • exprimer et justifier un accord ou un désaccord, émettre un point de vue personnel

Phase 1 : autour du ressenti premier de limage

  • projeter l’image au vidéo projecteur
  • laisser les élèves observer l’image : laisser les élèves réagir à ce qu’ils voient, lisent, ressentent, relever et garder en mémoire les premières réflexions
  • aider les élèves à mettre en mots ces ressentis
  • conclure sur les effets de cette image : elle veut me séduire, me questionner, m’interpeller, me faire réagir…

Phase 2 : autour du produit présenté

  • définir le produit, l’objet…, dont l’image fait la promotion
  • rechercher si le produit se retrouve à différents endroits de l’affiche
  • faire définir le but de l’affiche : faire vendre, attirer, intéresser pour…

Phase 3 : autour de la plastique de l’image

  • selon les images qui auront été traitées en classe, rechercher si l’affiche utilise des règles plastiques déjà abordées
  • on peut utiliser la grille d’analyse générale d’une image point « analyse plastique de l’œuvre »
  • observer le sens de la lecture et la prise d’indices dans l’image, dans le texte, la mise en liaison, la complémentarité des deux pour comprendre le message : pour percevoir les chemins de lecture on peut poser une feuille de papier claque sur l’affiche et flécher le chemin de lecture

Phase 4 : autour du message verbal

  • lire le texte de l’affiche : est-ce une question, est-ce une affirmation, le texte contient-il des négations, y a t il des guillemets, plusieurs….. se poser des questions sur la sémantique du texte en liaison avec l’image
  • faire des hypothèses sur qui parle
  • y a t il plusieurs textes ? se répondent-ils ? chacun donne-t-il des informations, sont-ils complémentaires ?
  • y a t il un personnage évoqué mais non présent sur l’image ?
  • conclure : en proposant un message qui questionne et qui peut être lu de plusieurs manières le concepteur cherche à nous associer à son produit, à nous le rendre plus intime
  • garder les différents constats écrits ou traces visuelles

Etape 2 : production d’affiches►dégager le message, les informations du texte ou de l’image ►observer la façon de disposer les différents éléments pour qu’il y ait impact►produire une ou plusieurs affiches en tenant compte des différents constats

Phase 1 : Rappel des différents constats de l’étape 1

  • projeter les images d’affiches qui ont été le support d’étude
  • afficher les différentes traces
  • faire une synthèse orale des différents constats

Phase 2 : autour des fonctions de l’affiche

  • projeter l’image de deux affiches non connues des élèves
  • mettre en œuvre la démarche d’analyse générale d’une image en liaison avec l’étape 1
  • chercher à définir les fonctions de ces affiches : informer, séduire, attirer l’œil, vendre
  • déterminer et signaler par trace écrite sur les affiches, ce qui informe, les éléments nous donnant des indications, les éléments présents mais qui demandent « transformation », imagination, mise en lien
  • déterminer ce qui attire l’œil au niveau des dessins, de la typographie, des couleurs, des symboles……
  • pour chacun des éléments repérés les entourer, les signaler sur l’affiche

Phase 3 : analyse du langage de l’affiche

  • définir les grandes lignes iconiques et plastiques des affiches : faire émerger verbalement ce que cela évoque
  • observer les signes linguistiques et la façon dont ils deviennent des signes plastiques (par leur forme, les couleurs…)
  • regrouper par thème les signes présents sur les affiches et en lien avec le produit ou l’élément à vanter
  • faire visualiser les éléments sur les affiches, les encadrer, les entourer
  • conclure : ce que l’on voit ou on lit à la première lecture doit parfois nous amener à imaginer, aller plus loin, mettre en lien (implicite, inférence) pour comprendre le message

Phase 4 : projet d’écriture, production f’une affiche dans le cadre du projet « Prix littéraire des élèves et des parents de Gennevilliers »

  • compétences du socle visées :
  • rédiger un court texte en veillant à sa cohérence
  • comparer sa production écrite à un modèle et rectifier ses erreurs
  • améliorer corriger et enrichir) un texte en fonction des remarques et aides du maître ou d’autrui
  • objectif :
  • créer une ou des affiches pour inciter les parents à venir voter pour leur livre préféré, à se déplacer pour venir voir l’exposition des travaux d’élèves et la remise des prix décernés aux auteurs
    ►créer un produit qui sera exposé en tenant compte des différents constats faits en étape 1 et 2►travailler sur la fonction informative du langage en même temps que la fonction incitative►travailler sur la plastique de l’affiche
  • chantier d’écriture :
    Etape 1 : premier jet► faire émerger un premier jet ►observer la façon dont les élèves se sont appropriés les constats des différentes étapes précédentes
  • gestion du groupe : élèves par 4
  • matériel : grande feuille de papier canson A3, feutre, crayon, craies grasses, feuille de papier à découper….
  • consigne : « Vous allez créer une affiche pour inciter les parents à venir voter, à se déplacer pour l’exposition … »
  • définir collectivement les paramètres préalables en tenant compte des constats faits lors des séances précédentes, les noter au tableau ou sur une affiche, garder une trace écrite :
  • situation de communication : qui informe ? quel est le destinataire ?quel est le but ?
  • quelles informations doivent figurer en priorité ?
  • laisser les élèves « faire à leur façon », passer observer les différents groupes, les questionner mais ne pas induire
  • synthèse collective des premiers jets : afficher toutes les productions au tableau :
  • rappel des paramètres préalables, observation et analyse des différentes production afin de :
  • faire émerger les points positifs, les points à revoir
  • dégager des éléments incontournables (des blocs), les noter et analyser chaque production en fonction de ces points (encadrer les points positifs, signaler les oublisdirectement sur les productions) :
  • quelles informations doivent figurer sur l’affiche, ces informations doivent répondre à : de quoi s’agit-il (quoi ?) ? où ?, quand ? qui ?
  • hiérarchiser les informations : chercher les informations les plus importantes à divulguer et envisager un moyen de les faire apparaître visuellement ou autre
  • agrémenter laffiche pour attirer le regard : trouver des éléments en lien avec le sujet, ou amenant à penser, imaginer….

Etape 2 : réécriture, 2e jet

  • matériel :
  • feuille de papier canson A3
  • crayons, feutres, peinture, colle, ciseaux…….
  • Bandes de papier que les élèves pourront découper selon leur besoin
  • Bandes de papier prédécoupées : en rectangle, en carré, en vague, en triangle… différentes formes
  • Consigne  : « Vous allez reprendre votre 1ere affiche et la remanier en fonction des constats faits lors de l’analyse, vous avez à votre disposition une autre feuille de papier blanc pur créer une affiche à partir de votre brouillon »
  • Chaque groupe gère sa production, l’adulte passe les observer, questionne, relance en fonction de paramètres cités plus bas
  • Les élèves peuvent noter les différentes informations sur les bandes de papier à découper ou pré découpées puis les manipuler, les placer sur la feuille de papier A3 afin d’observer ce que cela rend (manipulation des différents blocs qui seront « collés » avec de la pâte à fixe donc possibilité de les déplacer lors de la mise en commun) cela leur permet d’aborder les paramètres observables à partir des productions avec l’aide de l’adulte qui passe de groupe en groupe :
  • Paramètres observables
  • La structure densemble : disposition non linéaire, éléments importants isolés pour plus de lisibilité, choix de caractères au niveau de la typographie
  • Lorganisation interne : répartition des informations sur l’espace feuille, utilisation de l’espace, informations réduites à l’essentiel pour une lecture plus rapide, éléments importants en plus gros
  • La structure discursive : absence de marques d’énonciation concernant les personnes, phrases courtes
  • Mise en commun des différentes productions, affichage afin de mettre en évidence :
  • Les difficultés
  • Les ambiguïtés par rapport au but et à l’information
  • La lisibilité
  • L’articulation texte/ illustration
  • Les éléments manquants
  • L’occupation de l’espace
  • Reprendre les paramètres observables
  • En fonction des constats collectifs certains éléments de l’affiche peuvent être déplacés
  • Elaboration du produit fini pour chaque groupe, les éléments sont définitivement collés
  • Approbation du groupe en s’appuyant sur les différents critères élaborés au fur et à mesure des séances
  • Evaluation par la mise en place de ces affiches aux portes de l’école ou en dehors de l’école : Bibliothèque municipale de quartier, approbation des autres élèves de l’école
  • Prolongements possibles :
  • Archives Départementales Nanterre : l’affiche
  • Histoire des arts
  • L’affiche comme élément de propagande : l’affiche pendant les guerres

Florence Breuneval, CPC, 3e GennevilliersDocuments de référence :

  • « Lire et comprendre les images à l’école » Eric Battut, Daniel Bensimhon, RETZ
  • groupe Ecouen « Former des enfants producteurs de texte » Josiane Jolibert, Hachette

Documents joints