Vous êtes ici : Accueil > PALM@IR & Prix Littéraire > 01.Le PRIX LITTERAIRE > Le Prix 2011 2012 > CM 2 > Mon petit coeur imbécile > « Mon petit cœur imbécile »
Publié : 26 janvier 2012

« Mon petit cœur imbécile »

« Mon petit cœur imbécile »Xavier- Laurent Petit,éditions neuf école des Loisirs

  • résumé et analyse du livre :
    Toudoum… Toudoum… Chaque matin, Sisanda commence par compter les battements de son coeur et le nombre de jours qu’elle a vécus depuis sa naissance.
    Puis, elle regarde sa mère se glisser hors de la case pour aller courir dans les collines : Maswala, sa Mamantilope, cavale pour le plaisir pendant des heures, pieds nus, là où même les bergers ne vont pas avec leurs troupeaux.
    Sisanda, elle, ne peut pas courir. Ni sauter, ni jouer avec les autres, ni rien, à cause de son petit coeur imbécile et de sa maladie idiote. Le médecin lui a dit qu’elle avait beaucoup de chance d’être encore en vie. Vraiment beaucoup. Ici, il ne peut rien faire, il faudrait opérer Sisanda dans un hôpital spécialisé à l’étranger. Et ça coûte cher… Un million de kels ! Elle a compté qu’il faudrait à ses parents trente-huit ans, trois mois et vingt jours pour réunir autant d’argent…
    Mais tous ces calculs sont faussés lorsqu’elle découvre que Maswala pourrait gagner la même somme en courant aussi vite qu’une antilope… Un roman tendre, à l’écriture fluide. Le récit se déroule à travers les yeux de la jeune narratrice Sisanda. A travers elle, on sent l’inquiétude de sa mère mais aussi son amour pour sa fille net sa pugnacité à aller jusqu’au bout de son projet. (avis école des loisirs)

Thèmes : maladie, handicap, amour, amitié, solidarité Démarche proposée :

  • lecture silencieuse du début de l’histoire pour :
  • appréhender le réseau de personnages, les lieux, la situation, la problématique
  • la suite de l’histoire sera lue :
  • soit silencieusement avec un questionnaire guidé pour certains passages spécifiques
  • soit par lecture de résumés :
  • l’enseignant propose des résumés aux élèves pour leur permettre d’avancer dans leur lecture différents résumés peuvent être proposés en fonction des compétences de lecteur des élèves, l’objectif de cette étape étant de permettre aux élèves de connaître et retenir les idées globales de l’histoire
  • l’enseignant propose aux élèves de faire des résumés de certains passages
  • soit par lecture semi-entendue
  • La compréhension se fait par un questionnement guidé par l’adulte avec recherche et visualisation des éléments permettant de répondre dans le texte
  • démarche de repérage visuel : souligner les éléments du texte pour repérer les indices permettant de répondre à la question, à la problématique ciblée dans le guidage
  • mise en commun des recherches avec validation après concertation, discussion et argumentation puis trace écrite collective sur l’affichage texte retapé et agrandi au tableau
  • un tableau répertoriant tous les personnages est à compété tout au long des lectures successives (cf. document joint)
  • la lecture semi- entendue :
  • la lecture du texte est faite par l’adulte, les élèves ont le texte sous les yeux et peuvent suivre,
    le questionnaire est présenté avant la lecture orale par ladulte au tableau ou projeté par vidéo- projecteur
  • la démarche de repérage des éléments dans le texte est la même que pour la lecture silencieuse, les pages du livre sont recouvertes d’une feuille plastique et les éléments sont soulignés de couleurs différentes
  • mise en commun identique à la mise en commun mise en place lors de la lecture silencieuse
  • lecture dapprofondissement de certains passages spécifiques afin d’aborder la maîtrise de la langue, la production d’écrit, de déclencher des recherches
  • des écrits courts sont proposés après la lecture de certains passages
  • des recherches internet concernant des personnages cités dans le texte, des éléments demandant des informations
  • compétences du socle :
  • Compétence 1 :
  • La maîtrise de la langue française
    L’élève est capable de :- s’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis ;- prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté ;- lire avec aisance (à haute voix, silencieusement) un texte ;- lire seul des textes du patrimoine et des oeuvres intégrales de la littérature de jeunesse, adaptés à son âge ;- lire seul et comprendre un énoncé, une consigne ;- comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient ;- dégager le thème d’un texte ;- utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte (mieux le comprendre, ou mieux l’écrire) ;- répondre à une question par une phrase complète à l’oral comme à l’écrit ;- rédiger un texte d’une quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte poétique, compte rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire ;- orthographier correctement un texte simple de dix lignes - lors de sa rédaction ou de sa dictée - en se référant aux règles connues d’orthographe et de grammaire ainsi qu’à la connaissance du vocabulaire ;- savoir utiliser un dictionnaire.
  • Compétence 4 :
  • La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication
    L’élève est capable de :- utiliser l’outil informatique pour s’informer, se documenter, présenter un travail ;- utiliser l’outil informatique pour communiquer ;- faire preuve d’esprit critique face à l’information et à son traitement.
  • Compétence 6 :
  • Les compétences sociales et civiques
    L’élève est capable de :- respecter les autres, et notamment appliquer les principes de l’égalité des filles et des garçons ;- avoir conscience de la dignité de la personne humaine et en tirer les conséquences au quotidien ;- comprendre les notions de droits et de devoirs, les accepter et les mettre en application ;- prendre part à un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier un point de vue ;- coopérer avec un ou plusieurs camarades ;
  • Compétence 7 :
  • L’autonomie et l’initiative
    L’élève est capable de :- respecter des consignes simples en autonomie ;- montrer une certaine persévérance dans toutes les activités ;- commencer à savoir s’auto-évaluer dans des situations simples ;- s’impliquer dans un projet individuel ou collectif ;- se respecter en respectant les principales règles d’hygiène de vie ; accomplir les gestes quotidiens sans risquer de se faire mal ;- soutenir une écoute prolongée (lecture, musique, spectacle, etc.).

Découpage proposé

  • compétences CM2 travaillées lors des différentes phases
  • Langage oral
    Échanger, débattre- Participer aux échanges de manière constructive : rester dans le sujet, situer son propos par rapport aux autres, apporter des arguments, mobiliser des connaissances, respecter les règles habituelles de la communication.Réciter- Dire sans erreur et de manière expressive des textes en prose ou des poèmes (une dizaine).Lecture- Lire sans aide une leçon dans un manuel après un travail en classe sur le sujet.- Lire à haute voix avec fluidité et de manière expressive un texte de plus de dix lignes, après préparation.- S’appuyer sur les mots de liaison et les expressions qui marquent les relations logiques pour comprendre avec précision l’enchaînement d’une action ou d’un raisonnement.- Repérer les effets de choix formels (emplois de certains mots, utilisation d’un niveau de langue bien caractérisé, etc.).- Effectuer, seul, des recherches dans des ouvrages documentaires (livres, produits multimédia).- Se repérer dans une bibliothèque, une médiathèque.
  • Littérature
    - Lire au moins cinq ouvrages dans l’année scolaire et en rendre compte ; choisir un extrait caractéristiqueet le lire à haute voix.- Expliciter des choix de lecture, des préférences.- Raconter de mémoire une oeuvre lue ; citer de mémoire un court extrait caractéristique.- Rapprocher des oeuvres littéraires, à l’oral et à l’écrit.
  • Ecriture
    - Copier sans erreur un texte d’au moins quinze lignes en lui donnant une présentation adaptée.
  • Rédaction
    - Dans les diverses activités scolaires, prendre des notes utiles au travail scolaire.- Maîtriser la cohérence des temps dans un récit d’une dizaine de lignes.- Rédiger différents types de textes d’au moins deux paragraphes en veillant à leur cohérence, en évitant les répétitions, et en respectant les contraintes syntaxiques et orthographiques ainsi que la ponctuation.
  • Vocabulaire
    Acquisition du vocabulaire- Commencer à utiliser des termes renvoyant à des notions abstraites (émotions, sentiments, devoirs, droits).

Phase 1 : découverte du titre et de la couverture

  • donner un livre pour deux élèves, leur faire observer la couverture et le titre, cacher la 4e de couverture
  • afficher un agrandissement de cette couverture au tableau
  • repérer les différents éléments : auteur, éditions….
  • Ecrit court, partir du titre : « Mon petit cœur imbécile » : chaque binôme fait des hypothèses sur le contenu de l’histoire, utiliser l’illustration de la couverture, écrire ces hypothèses sur une feuille
  • Mise en commun des différentes hypothèses : les inscrire sur une affiche mémoire
  • Entrée dans le livre : Page de garde (p 8) quelle est la dédicace ?
  • Faire des recherches internet sur Chemokil Chipalong

Phase 2 : lecture silencieuse pages 9 à 11 : se repérer dans les personnages

  • lecture des pages
  • souligner les noms de personnages
  • repérer qui parle ? une personne dont le nom n’est pas donné
  • se repérer dans la famille : compléter le tableau proposé en document joint
  • essayer de construire un arbre généalogique de la famille
  • lectures d’approfondissement
  • page 9 : « Toudoum….. Et ça c’est une bonne nouvelle » que pouvons nous comprendre ?
  • revenir sur les hypothèses écrites sur l’affiche mémoire, revoir les hypothèses
  • dans quel pays se situe cette histoire : le pays n’est pas directement nommé, il s’agit de faire des inférences en prélevant différentes informations : relever ces informations avec les élèves

Phase 3 : lecture silencieuse des pages 12 à 15 : Maswla

  • souligner les informations sur Maswala
  • origine du nom
  • activité dans la société
  • particularité
  • comment s’appelle le personnage qui parle ? Sisanda, fille de Maswala
  • mieux connaître les liens familiaux : grand-mère Thabang est la mère de Maswala
  • compléter le tableau des personnages à partir des informations prélevées
  • lecture d’approfondissement :
  • page 14 : ce passage nous apporte des informations sur Sisanda et son cœur

Phase 4 : lecture silencieuse des pages 16 à 28 : la problématique

  • compléter le tableau des personnages
  • comment Sisanda compte-t-elle les années de son âge ?
  • pourquoi ?
  • quel est le problème de Sisanda ?
  • que faudrait-il faire ?
  • recherches et études :
  • liaison avec les sciences : le cœur humain : comprendre le fonctionnement et le rôle du cœur, le circuit du sang, que se passe-t-il quand je fais un effort ? : comprendre le problème de Sisanda
  • lecture dapprofondissement et recherche pages 25 et 26 : passage correspondant à l’annonce d’une opération dans un hôpital étranger spécialisé
  • faire des recherches internet pour savoir si des hôpitaux en France permettent ce genre d’opérations
  • quels mots clef choisir : lister des mots proposés par les élèves, les noter sur une affiche, les élèves groupés en binôme choisissent des mots clé qu’ils taperont lors de la 1ere recherche, noter le nom des élèves à côté des mots clé
  • premier essai de recherche soit en salle informatique soit avec les ordinateurs de fond de classe : chaque binôme tape son mot clé
  • quels sites apparaissent : lecture balayage permettant de repérer et d’organiser l’entrée dans les sites proposés
  • visiter certains sites  : quelles informations ? celles-ci correspondent-elles à l’objectif de notre recherche, si oui, imprimer la feuille, si non : comment affiner la recherche ?

Phase 5 : pages 29 à 41 : lecture entendue

  • page 29 : pourquoi Maswala met-elle le journal dans son sac ? qu’apprenons-nous sur la famille de Sisanda ?
  • compléter le tableau des personnages

Phase 6 : lecture silencieuse pages 42 à 49

  • quelle est la particularité de Sisanda à l’école ?
  • d’Où vient cette faculté ?
  • Comment réagit la Maîtresse ?
  • Relecture d’approfondissement
  • La faculté de Sisanda
  • La réaction de la maîtresse (page 46) comparée à celle du maître (page 43)
  • Production décrit court à partir de « Tu ferais quoi, toi, si tu gagnais autant d’argent ? » page 49 : imaginez ce que ferait Maswala de cet argent
  • Suite à cet écrit lire les pages 50 et 51 qui nous dévoile les intentions de Maswala
  • Lecture entendue des pages 52 à 54 : page 53 : prendre son pouls mettre en relation avec les sciences : comment prendre son pouls ? pourquoi ? amener les élèves à le faire lors d’une séance de sport

Phase 7 : écrire des résumés des passages lus

  • apprendre à faire un résumé
  • Le résumé
    - pour la première fois, démarche proposée :- un résumé : un texte court qui présente les idées principales, les événements du texte lu, entamer une discussion et un questionnement à propos du résumé exemples :- « doit-on reprendre, recopier des phrases du texte ? » pas forcément : on peut traduire une idée du texte avec ses propres mots - « faut-il donner tous les détails ? » si le texte est court et présente les idées principales, non- « A quoi sert le résumé ? » à repenser au texte et à en garder les idées principales, à travailler la mémoire de la chronologie de l’histoire sans avoir à mémoriser toute l’histoire- les élèves par binôme font un résumé sur une petite feuille de papier (donner une petite feuille pour inciter les élèves à être concis)- les binômes se mettent par deux et se communiquent leur résumé :- comparaison des idées conservées, quel vocabulaire a été utilisé, quelles expressions- les 4 élèves se mettent d’accord et écrivent alors leur résumé sur une grande feuille de papier canson qui sera affichée au tableau- comparaison des différentes productions, discussion, validation ou non en fonction des éléments qui ont été abordés lors de la discussion et du questionnement avant la production- écriture collective d’un résumé de classe qui sera écrit sur une affiche- proposer un titre pour chaque résumé- proposition de passages à résumer :- pages 55 à 64- pages 65 à 76- pour les élèves en difficulté les passages proposés peuvent être plus courts ex : pages 55 à 60, pour les élèves très en difficulté pages 55 à 58 , l’objectif étant d’apprendre à percevoir les idées générales d’un texte

Phase 8 : lecture silencieuse pages 77 à 87

  • qu’arrive-t-il à Sisanda à l’école ?
  • quelle est la raison de ce problème ?
  • qu’est-il arrivé à Maswala ?
  • qui a aidé Sisanda pendant son malaise ?
  • débat, argumentation  à partir de passages spécifiques :
  • Maswala va-t-elle pouvoir participer au marathon ?
  • Page 81 : « quelque chose a changé dans ma poitrine. J’ai l’impression d’entendre le fameux petit pschhht….. » : qu’est-ce que cela veut dire ?relire les pages 23/24
  • lecture entendue : pages 88 à 95 :
  • que se passe-t-il dans ce passage ? faire un résumé oral, dégager collectivement les idées principales
  • quels sentiments, impressions avons-nous à la lecture de ce passage ?
  • sentiment de bien-être : Sisanda en oublie même son petit cœur
  • impression de magie, de secret : la description de l’arrivée de l’antilope page 94

Phase 9 : faire un résumé

  • lecture entendue des pages 96 à 98 : revenir sur ce passage afin de montrer l’opposition de deux mondes :
  • celui des médecines nouvelles avec l’infirmier et celui des médecines ancestrales avec la grand-mère
  • analyser la réaction de la grand-mère, relever les expressions qui montrent cette réaction
  • analyser les réactions de l’infirmier qui accepte aussi la médecine ancestrale : quelle phrase nous l’indique dans le texte ?
  • faire percevoir aux élèves la solidarité qui se crée autour de Maswala et Sisanda
  • faire un résumé
  • passages :
  • élèves en difficulté : pages 99 à 102
  • élèves performants : pages 99 à 108
  • même démarche que phase 7
  • lecture entendue pages 109 à 113 : donner un titre à ce passage

Phase 10 : lecture silencieuse pages 114 à 116

  • {{}}passage intéressant car dialogue entre plusieurs personnages et très théâtral
  • après une étude du texte les élèves se verront proposer de le mettre en scène
  • Etape 1 : lecture recherche :
  • rechercher les personnages qui parlent : souligner les passages correspondant à un personnage d’une couleur précise afin de repérer qui parle à qui ?
  • repérer les interventions du narrateur
  • repérer les indications concernant les mouvements, les attitudes : ex : « hors d’haleine », « un énorme carton à bout de bras », « l’épicier prend son air le plus sérieux », « d’un geste théâtral »…..
  • Etape 2 : proposer aux élèves de jouer cette scène :
  • constituer des groupes en fonction du nombre de personnages
  • chaque groupe constitué se répartit les rôles, qui fait quoi ? noter les rôles sur une affiche
  • une fois les rôles répartis, les élèves mémorisent leur passage respectif
  • premier essai de mise en voix
  • renouveler la mémorisation, les essais
  • rôle de l’adulte : observe les différents groupes, aide à dire à mettre en voix, fait remarquer les indications sur la gestuelle soulignées lors des recherches
  • Etape 3 : mise en commun :
  • chaque groupe propose son interprétation de la scène
  • communication  : cette mise en scène peut donner lieu à un film, une présentation lors de la remise des prix en juin

Phase 11 : lecture entendue pages 117 à 126

  • repérer le chemin parcouru par Maswala pour se rendre au marathon
  • analyser et repérer tous les éléments qui empêchent de bien recevoir la télévision

Phase 12 : lecture silencieuse pages 127 à 134

  • faire percevoir l’intensité de la fin
  • faire analyser le passage du réveil après lopération : Sisanda croit qu’elle est morte car elle n’entend plus son cœur, c’est une sensation qu’elle ne connaît pas et elle ne sait pas qu’elle a été opérée
  • faire remarquer le passage de « mon petit cœur imbécile » à « mon petit cœur adoré »
  • production d’écrit à partir de :
  • Sisanda rentre chez elle, imaginez sa nouvelle vie
  • Cette situation permet de mettre Sisanda en situation de faire tout ce qui lui était défendu :
  • Retour de lecture : Répertorier les interdits et les mettre en lien avec la production d’écrit

Phase 13 : faire des recherches sur les associations qui accueillent des enfants malades du cœur pour leur permettre d’être opérés

  • faire des recherches sur internet :
  • projet aller rechercher sur internet des associations qui s’occupent des enfants malades du cœur
  • quels mots clé choisir :
  • les élèves sont répartis par groupe de 4 et cherchent des mots clé qui seront notés sur une petite feuille
  • mise en commun des mots : lister tous les mots clé possibles
  • se répartir la recherche : les groupes choisissent quel mot clé ils vont taper, noter le noms des élèves sur l’affiche
  • dans la salle informatique : chaque groupe tape ces mots et visualise les sites proposés
  • faire un balayage, trier les sites
  • consulter les sites triés et imprimer certains documents
  • retour en classe : présenter les documents aux autres groupes
  • avant la présentation, procéder à un tri d’information avec le document qui suit
  • remplir une fiche méthode « Renseignements »
  • nom de l’association
  • adresse
  • action de l’association
  • parrains de l’association
  • pour certaines associations des contacts sont possibles pour envoyer des écrits, des dessins, …
  • les éléments manquants peuvent être cherchés par groupe sur les ordinateurs de fond de classe afin de compléter la fiche renseignements
  • associations repérées :
  • « La chaîne de l’espoir »
  • « Cœur des anges »
  • Contacter ces associations afin de savoir si une personne pourrait se déplacer pour répondre aux questions des élèves, avoir des renseignements….mettre en place une correspondance avec des enfants malades
  • Organiser des rencontres, faire des reportages, faire connaître ces associations

Florence Breuneval, CPC, 3e Gennevilliers

Documents joints