Publié : 14 février 2014

lecture du roman policier

Littérature CE1 : Le genre policier

Lecture d’un roman policier

’L’agence Philéo’ Auteur : Anne-Yvonne Follio Illustrateur : Emmanuelle Masseron Editeur : Alice Collection : Romans Primo

Compétences de lecture :

  • comprendre les informations explicites d’un texte littéraire approprié à l’âge et à la culture de l’enfant.
  • trouver dans un texte les réponses à des questions simples.
  • dégager le thème d’un texte littéraire.
  • lire à haute voix un court passage en restituant correctement les accents de groupes et la courbe mélodique de la phrase.
  • relire seul un album illustré lu en classe avec l’aide de l’enseignante.

Compétences de production d’écrits :

  • écrire de manière autonome un texte d’au moins 5 lignes répondant à des consignes claires, en gérant les problèmes de syntaxe et de lexique.

Objectifs principaux en lecture :

  • S’approprier l’objet livre.
  • Formuler des hypothèses d’après les renseignements figurant sur la première de couverture.
  • Dégager les caractéristiques du genre policier (représentation des élèves)
  • Comprendre comment est organisé un roman policier : identifier les éléments importants (énigme, enquête, indices, élucidation de l’énigme…)
  • Connaître et utiliser les termes et le lexique propres au roman policier
  • Repérer les différents personnages et leurs caractéristiques.
  • Mémoriser et mettre en relations les éléments essentiels d’un récit.
  • Prélever des informations locales.
  • Comprendre l’implicite du texte

Objectifs principaux en production d’écrits :

  • Rédiger un résumé de l’histoire en quelques lignes après la lecture orale du 1er chapitre par l’enseignant(e).
  • Apprendre à maîtriser le langage de l’évocation, à reformuler, anticiper,
    mémoriser, argumenter, utiliser un vocabulaire approprié.
  • Ecrire un texte argumentatif (un dialogue).
  • Produire un texte narratif en respectant des contraintes sémantiques : décrire une scène inquiétante.
  • Transformer l’épisode d’un récit.
  • Ecrire les pensées d’un personnage.
  • Ecrire une fin différente.
    .

SEQUENCE 1 : DECOUVERTE DU livre

Séance 1 : découverte

Matériel :

  • Le roman
  • Des photocopies couleur de la première de couverture
  • Une fiche de présentation du livre par élève.

Déroulement :

1.A l’oral en collectif :Présentation de l’ouvrage qui sera lu et étudié en classe et distribution de la photocopie.

Questionner les élèves : De quel genre de livre s’agit-il ? (dictionnaire ? album ? magazine ? livre de classe ?…). avec justification des réponses.Qu’est ce qu’un roman ? C’est un récit assez long qui raconte une histoire, vraie ou imaginée par un auteur.

2. Par groupe de 2 : Chaque élève remplit la fiche de présentation du livre en notant les renseignements qui figurent sur la première de couverture.

3. A l’oral en collectif :Synthèse, trace écrite au tableau sur une grande affiche.Rappel : l’auteur, illustrateur, édition, collection…

Hypothèses sur le contenu de l’histoire : échanges, justification (les hypothèses peuvent être notées sur une affiche ou au tableau).

4. Individuellement puis collectivement :Lecture individuelle de la 4ème de couverture puis lecture magistrale.Reprise des hypothèses précédentes : validation ou non de certaines.

Reprendre avec les élèves la signification du nom de l’agence « Philéo ».Reprendre les caractéristiques du genre policier et le vocabulaire (énigme à résoudre = enquête, détectives =enquêteurs pas forcément des policiers, témoin, indices, voleur, assassin, fausse piste, espion, empreinte, disparition, hypothèses, preuve, filature, énigme, déduction).

Coller la photocopie de la première de couverture et la fiche de présentation du livre dans le cahier du jour ou le cahier de production écrite.

En prolongement :Fiches de vocabulaire (documents 1 et 2)

FICHE DE PRESENTATION DU LIVRE

Titre du livre : --------------------------------------------------

(La personne qui a écrit le livre)

Nom de l’illustrateur : ------------------------------------------

(La personne qui a fait les dessins, les illustrations)

L’édition : -------------------------------------------------------

(l’entreprise qui a fabriqué le livre)

La collection : --------------------------------------------------(ce qui permet de classer les livres par genre)

Ce livre est un : --------------------------------------------------

Remarque :Dans le cadre de l’étude d’autres romans policiers, une prise d’indices et d’hypothèses sur l’histoire à partir de la 1ère et 4ème de couverture peut être élaborée.

Séance 2 :

Matériel :

  • une feuille pour noter un résumé de l’histoire imaginée d’après les renseignements figurant sur la première de couverture
  • une grande affiche blanche
  • un tableau par élève (document 3)

Déroulement :

A l’oral :

Lecture par l’enseignante du début de l’histoire : chapitre 1 jusqu’à la page 13.

Travail individuel : Les élèves essaient de produire un résumé de la situation en quelques lignes.A l’oral :

Echange avec les élèves et réalisation en collectif d’un affichage aide-mémoire (tableau), de prise d’indices.

TITRE DU CHAPITRE :

Où ?

QUAND ?

QUI ?

QUEL EST LE MYSTERE A RESOUDRE ? LE CRIME OU LE DELIT ?{{}}- La nature (assassinat, vol, enlèvement….)- S’agit-il d’une transgression véritable de la loi ou de l’illusion d’un délit ? - Le contexte, l’environnement, la société.- Les valeurs, les lois, la morale sous jacentes.

LA OU LES VICTIMES  :- S’agit-il d’enfants, d’adultes, d’animaux ?- Cerner leur personnalité, établir une fiche d’identité.

L’’ENQUETEUR : - Seul ou plusieurs ?- Enfant, adulte, animal ? - Quelle est sa personnalité ? Quelles valeurs défend-il ? - Etablir une fiche d’identité.

Travail individuel : Les élèves remplissent à leur tour ce tableau.

Séance 3 :

Matériel :

  • un tableau (grande affiche blanche)
  • un tableau par élève (document 4)

Déroulement :

Travail individuel ou par groupe de 3 : Les élèves essaient d’imaginer l’identité des 3 suspects (les 3 voisins de la vieille dame), leur mobile, les indices qui pourraient les accuser et/ou leur mode opératoire.LE(S) COUPABLE(S) et les suspects - Même questions que précédemment. - Dresser leur carte d’identité.

LE MOBILE (Pourquoi a-t-il commis ce délit, ce crime ?) :{{}}- Vengeance ? Les causes de la vengeance - Méchanceté ? - Folie ? - Argent ? - jalousie ?

LE MODE OPERATOIRE (armes, pièges utilisés…) : - définition et analyse du mode opératoire

LES INDICES :

A l’oral :

Echange avec les élèves et réalisation en collectif d’un affichage aide-mémoire (tableau) de leurs propositions.

Séance 4 (chapitre 2) :

Lecture magistrale jusqu’à la page 36

Travail individuel ou par groupe

Les élèves complètent les mêmes tableaux que précédemment mais cette fois-ci avec la « vraie » histoire. L’enseignant arrête sa lecture après chaque nouveau suspect.Ce travail se fera donc en trois étapes.

A l’oral :

Echange et correction si besoin avec les élèves et réalisation en collectif d’un affichage aide-mémoire (tableaux) de leurs propositions.

Séance 5 :

Cette séance peut être proposée aux élèves individuellement avant d’avoir lu la fin de l’histoire.

Travail individuel ou par groupeIl leur est alors demandé d’anticiper et de produire une résolution de l’énigme.

A l’oral :

Echange avec les élèves et réalisation en collectif d’un affichage aide-mémoire de leurs propositions.

Lecture magistrale de la fin de l’histoire

A l’oral :

Echange et validation ou non des hypothèses des élèves sur l’affichage aide-mémoire (tableaux) de leurs propositions.

Séance 6 (chapitre 3) :

Lecture magistrale jusqu’à la page 60

Travail individuel ou par groupe

Les élèves complètent les mêmes tableaux que précédemment mais cette fois-ci avec la « vraie » histoire. L’enseignant arrête sa lecture après chaque nouveau suspect.Ce travail se fera donc en trois étapes.

A l’oral :

Echange et correction si besoin avec les élèves et réalisation en collectif d’un affichage aide-mémoire (tableaux) de leurs propositions.

Séance 7 :

Cette séance peut être proposée aux élèves individuellement avant d’avoir lu la fin de l’histoire.

Travail individuel ou par groupeIl leur est alors demandé d’anticiper et de produire une résolution de l’énigme.

A l’oral :

Echange avec les élèves et réalisation en collectif d’un affichage aide-mémoire de leurs propositions.

Lecture magistrale de la fin de l’histoire

REMARQUEPour l’ensemble des productions écrites, les enseignants de CP, voire de CE1, peuvent adopter le mode « dictée à l’adulte » par petits groupes.

Prolongements :

  • Lecture et étude des autres chapitres avec le même procédé
  • Lecture des chapitres préparée et lue à tour de rôle par les élèves
  • Progression transversale (document 8)
  • Lecture et étude d’autres livres policiers (voir 1ères de couverture) + tableau collectif sur une affiche à remplir (documents 5, 6 et 7)
  • Lecture suivie (ex : John Chatterton détective : BD importance le la relation texte/images).
  • Association : premières et quatrièmes de couverture.
  • Reconstituer l’ordre chronologique d’une histoire à partir des illustrations
  • Jouer, interpréter des extraits ou l’intégralité d’une histoire.
  • Mettre un extrait ou une oeuvre en images (dessin, photos, montages…albums)
  • Rallye ou défis lecture : lecture individuelle d’un ouvrage intégral, présentation au reste de la classe. // Réalisation de questionnaires, de jeux de lecture en groupes. (documents 9, 10, 11, 12 et 13)
  • Imaginer des intrigues policières.

- Technique des bribes : Chaque participant à un atelier d’écriture, propose une phrase (bribe de leur vie chargée d’émotion : ex « Il y a quelqu’un qui appelle souvent au téléphone, mais qui ne dit rien, on entend sa respiration… ».

- Mystère en kit : dans le cadre d’un défi d’écriture au sein de la classe ou avec d’autres classes par exemple. On fournit un texte inducteur (ex : un article de presse), des photos (personnages, lieux, situations, ombre, serrure, main, personnages en conversation…

- A partir d’un lieu (ruines, lieu étrange…) ou d’objets insolites abandonnés dans un parc par exemple. Naissance d’une intrigue à partir de savoirs et connotations.

- En proposant un article de presse, d’un SMS, d’un mail, de conversations sur le net

BIBLIOGRAPHIE (fin cycle 2, début cycle 3) : Romans, nouvelles, BD

  • Pas de whisky pour Méphisto Paul Thies Mini Syros
  • Crimes caramels Jean-Loup Craipeau Mini syros
  • Crime en coulisses Martine Delerm , les p’tits policiers, Magnard jeunesse
  • Sherlock Yack zoo détective Qui a liquidé le raton laveur ? Michel Amelin Milan jeunesse
  • John Chatterton détective Yvan Pommaux Lutin poche de l’école des loisirs.
  • Lilas, une enquête de John Chatterton Yvan Pommaux Lutin poche de l’école des loisirs.
  • Le grand sommeil, une enquête de John Chatterton Yvan Pommaux Lutin poche de l’école des loisirs.
  • L’aspiracouleur, Didier Dufresne Milan poche Benjamin
  • Mystère et chocolat, Jean Alessandrini, J’aime lire, Bayard poche
  • Le coupable habite en face, H Ben Kemoun Casterman
  • Train de nuit blanche, Gérard Streiff, les p’tits policiers, Magnard jeunesse
  • Kiki la casse, Henriette Bichonnier, livre de poche jeunesse
  • Le crime de Cornin Bouchon Marie et Joseph Benoît Debecker, Ribambelle, Hatier
  • Pas de pitié pour les poupées Barbie, Thierry Lenain Mini Syros
  • Qui a tué Minou Bonbon ? Joseph Périgot Mini Syros
  • Les doigts rouges Marc Villard Syros jeunesse
  • Journal d’un chat assassin Anne Fine Mouche de l’école des loisirs
  • La vérité sur l’affaire des trois petits cochons, Gazette du loup, Jon Scieszka Nathan

Documents joints