Publié : 25 avril 2005

Les 5 sens

TITRE

Les cinq sens

AUTEURS

Hervé Tullet

Collection :

Editeur :

Seuil jeunesse

Musée des 5 sens


La vue

document « Lire des images » pour mettre en place des activités liées à la lecture d’images, illustrations d’albums, oeuvres d’art, photographies

Le jeu du portrait :

Décrire un enfant

décrire un enfant de la classe à un autre élève qui doit deviner de qui il s’agit à partir de la description

donner des informations, des indices permettant de faire des hypothèses

croiser, relier ces informations pour en déduire une autre, pour faire un choix

valider ce choix en reprenant les indices

. un élève décrit un autre enfant en apportant des informations sur la couleur des cheveux, la longueur des cheveux, la couleur des yeux.On pourra au préalable définir des paramètres de description

. l’autre élève donne le nom de l’enfant auquel il pense ,l’enseignant reprend les indices donnés et vérifie si oui ou non ils correspondent à l’élève nommé

. variantes :

. l’adulte peut écrire sur une feuille canson ce qui est dit par l’élève qui décrit

. on peut préparer les élèves en difficulté à ce type d’exercice de description en atelier dirigé

Décrire un objet

. la démarche mise en place sera la même que pour le jeu du portrait description enfant

- l’élève qui écoute aura les objets en face de lui et devra désigner l’objet décrit -la phase finale consistera : -à reprendre la description -à dire à quoi sert l’objet -à nommer l’objet

jeu avec l’ombre

matériel :

. un projecteur diapos

. des feuilles de papier canson

. des feutres marqueurs

- activité en atelier

- découverte de l’activité

- afficher une feuille de canson au mur

- allumer le projecteur diapos

langage spontané en situation quelles remarques des élèves ?

se déplacer vers le rayon de lumière et « jouer » avec ce rayon

observer, faire observer ce qui se passe lorsque qu’on met sa main ou son visage dans le rayon de lumière

comprendre le mécanisme physique de production d’ombre

produire des ombres

laisser les élèves « faire des ombres » sur la feuille de canson

observer le changement de taille de l’ombre quand on éloigne ou on rapproche sa main du rayon de lumière

verbaliser, mettre en mots, reprendre à partir des productions spontanées des élèves

laisser une empreinte de l’ombre

par binôme, les élèves se mettent par deux

un élève fait une ombre avec sa main, l’autre élève prend l’empreinte de l’ombre, suit les contours de l’ombre de la main sur le papier

« devine qui c’est ? »

l’activité sera reprise en atelier pour faire l’empreinte de l’ombre du profil des élèves

lors du regroupement, on affiche les empreintes et les autres élèves doivent dire de qui il s’agit en expliquant « comment ils ont fait pour trouver la personne représentée »

lire une image

prélever des indices

les mettre en relation pour faire des hypothèses

on peut penser à une activité de lecture de silhouettes avec l’empreinte du profil des maîtresses de l’école ou d’autres personnes faisant partie de l’univers des élèves


Le toucher

jeu du toucher

mettre en mots ce qu’on sent et ce qu’on ressent, mettre en mots les sensations

différentes matières : . tissus, coton, laine ; papier de verre, brosse

cacher ces matériaux

les faire palper, toucher

dire ce qu’on sent

le sac à surprise, la boîte à sensations

en atelier

groupe homogène

élèves en difficulté pris en priorité

toucher pour donner des informations, des indices

faire des hypothèses

confronter les hypothèses

faire un choix

demander aux élèves d’introduire la main dans le sac ou dans la boîte et de dire ce qu’ils ressentent en touchant l’objet

partir du langage de l’élève s’il arrive à verbaliser ses sensations ou

partir de ses expressions de visage

par des questions, par un échange oral l’aider à verbaliser ou compléter sa verbalisation en apportant une aide au niveau du lexique

revenir sur les différents « ressentis » exprimés par les élèves

sortir l’objet touché du sac ou de la boîte et reprendre ce qui a été dit lors de la phase de manipulation pour le mettre en contexte avec l’objet vu

répertorier en synthèse le lexique utilisé pour décrire l’objet

cette activité menée sur un temps assez long permet d’amener les élèves à

- se connaître, exprimer ses sensations, ressentir des émotions -établir des relations sensorielles avec la matière -les communiquer par le langage -affiner l’expression par un lexique adapté

les différentes expressions utilisées pour parler des objets touchés lors de l’activité sont gardées : mémoire écrite de l’activité

Florence Breuneval, CPC, Gennevilliers

Documents joints