Publié : 27 avril 2005

JEU DE L’OIE

JEU DE L’OIE

Deviner cette histoire

* raconter une séquence de l’histoire
* anticiper sur ce qui précède ou sur la suite en fonction des illustrations choisies
* faire des hypothèses et les justifier
* raconter l’histoire complète en ayant restitué l’ordre chronologique de l’histoire
* utiliser un langage explicite pour permettre à l’autre de retrouver lui aussi l’histoire

Matériel
· piste avec illustration de différentes histoires lues et connues
· dé avec constellations différentes suivant les compétences numéraires des élèves
· livres dans lesquelles les illustrations ont été prélevées mis à disposition

Déroulement :
la piste est présentée :
* s’approprier du matériel par sa description
* formulation de l’adulte : " Qui peut décrire ce matériel et ce que nous allons pouvoir faire avec, comment nous allons pouvoir jouer * "
* laisser les élèves intervenir librement, reprendre certaines propositions et relancer en demandant des informations supplémentaires
présentation de la règle de jeu par l’adulte :
* " Vous allez lancer le dé chacun votre tour "
* " en fonction du nombre de points qui sont sur le dé, vous allez avancer dans les cases "
* " quand vous tombez sur une case vous devez dire à quelle histoire appartient l’illustration, dire le titre de l’histoire et raconter l’histoire "
* " à la fin, pour être sûr, il faudra aller chercher le livre dont vous avez raconté l’histoire "
* " Vous avez compris, qui peut me redire comment vous allez jouer * " : faire reformuler par les élèves pour stabiliser la règle
* définir la tâche et comprendre le but à atteindre

mise en situation : appropriation de la règle du jeu
* faire un premier tour avec les élèves pour vérifier :
-  les déplacements sur la piste
-  le dénombrement des points sur le dé
-  le fait que chaque élève attend bien que l’autre joueur ait parlé avant de lancer son dé
* l’adulte revient sur les problèmes rencontrés et stabilise les comportements pour permettre la mise en place de la situation langagière

jouer et raconter
* laisser les élèves intervenir oralement, notamment en cas de non accord (interaction langagière élève/ élève)
* reformuler si nécessaire
* aider à la mise en mots en prélevant des indices sur l’illustration de la piste
* quand le livre est trouvé, rechercher l’illustration dans le livre et la replacer par rapport à la chronologie de l’histoire ( début, milieu, fin, en ajoutant oralement des éléments permettant aux élèves de se repérer)

Commentaires pédagogiques :

" deviner cette histoire " permet :
*de raconter l’enchaînement des actions en recadrant l’illustration extraite dans la chronologie du récit
*de développer des compétences langagières motivantes et structurantes :communiquer et être compris (pour le locuteur), comprendre (pour l’interlocuteur)
· le point de départ est la description de l’illustration qui est sous les yeux pour aboutir à l’histoire et le schéma narratif non visualisable mais mémorisé puisque les histoires sont connues
· les interventions de l’enseignant ont pour objectif de relancer le récit de l’élève :
-  questions de relance pure : " regarde ce que fait le personnage sur l’illustration.. " pour :
* inviter à la concentration et à la lecture d’image ( prise d’indices )
* reconstruire mentalement le récit évoqué
-  questions facilitant l’émission des hypothèses : " que va-t-il pouvoir faire ? "
-  questions favorisant la justification de ces hypothèses en utilisant le connecteur " pourquoi ? " ou " Comment vois-tu ? "
-  interventions à but linguistique pour permettre de réemployer une structure, un lexique précis ou encore pour corriger

Florence Breuneval, CPC, Gennevilliers

Documents joints