Publié : 29 novembre 2010

Le Tael d’argent

Le taël d’argent
Par Jean- Louis Le Craver
Illustré par Rémi Saillard
Syros

• Résumé :
Une petite grand-mère très pauvre trouve une pièce d’argent en balayant devant sa porte : c’est un taël magique. Grâce à lui, elle aura autant de riz qu’elle en a besoin. Toute joyeuse elle entonne une chanson qui parle du taël mais le tigre de la montagne qui passait par là, l’entend et lui réclame le taël...

• Analyse :
Un conte chinois réjouissant et plein d’humour, où une petite grand-mère tient tête courageusement à un tigre à l’aide des objets et des animaux familiers de la maison.
Le texte est assez long mais redondant sous forme de randonnée, les élèves retrouvent donc des parties de texte déjà lues les pages précédentes.

• pistes pédagogiques possibles :
Démarche générale proposée
• Lectures successives de différents passages, soit par les élèves soit par l’adulte en lecture entendue
• Les lectures, soit silencieuses soit à voix haute, sont accompagnées d’explication de mots inconnus ou difficiles (découpage en syllabes afin de repérer des phonèmes complexes, relecture, mise en contexte du mot afin d’aboutir à la compréhension)
• La compréhension se fait par un questionnement guidé par l’adulte avec recherche des éléments permettant de répondre dans le texte (souligner pour repérer), mise en commun des recherches avec validation après concertation, discussion et argumentation puis trace écrite collective sur l’affichage texte agrandi au tableau
• Matériel mis à disposition des élèves pour chaque séance :
-  le livre original ou plusieurs si possible
-  le texte retapé donné aux élèves pour souligner les indices
-  le texte retapé, agrandi et affiché au tableau pour la phase de synthèse
-  les illustrations
• compétences du socle visées :
• lecture
-  dire de qui et de quoi parle le texte lu:trouver, dans le texte ou son illustration, la réponse à des questions concernant le texte lu, reformuler son sens
-  identifier les personnages, les événements et les circonstances temporelles et spatiales d’un récit qu’on a lu
-  comparer un texte nouvellement entendu ou lu avec un ou des textes connus (thèmes, personnages, événements, fins)
-  connaître et utiliser le vocabulaire spécifique de la lecture d’un texte : le livre, la couverture, la page, la ligne, l’auteur, le titre.....
-  lire ou écouter des œuvres intégrales, notamment de littérature jeunesse et rendre compte de sa lecture

• langage oral :
-  rapporter clairement un événement ou une information simple
-  exprimer les relations de causalité, les circonstances temporelles et spatiales, utiliser de manière adéquate les temps verbaux
-  raconter une histoire entendue en s’appuyant sur des illustrations
-  prendre part à des échanges verbaux

Phase 1 : la découverte du Taël
-  pages 6 à 9
-  questionnement :
-  quel est le personnage de cette histoire ? souligner dans le texte en rouge
-  où vit ce personnage ?souligner dans le texte en bleu : pour cette question les élèves peuvent aussi souligner la phrase comprenant « elle habitait.... » on peut bien sûr accepter cette réponse mais lors de la phase de synthèse il faut faire remarquer le verbe dans la question « où vit ? »
-  où habite la grand-mère ? souligner en vert dans le texte
-  quels sont les renseignements que nous donne le texte sur la grand-mère ?souligner en marron dans le texte
-  que trouve-t-elle devant chez elle ?souligner en orange dans le texte
-  l’adulte passe observer les résultats des recherches avant la mise en commun
-  mise en commun des réponses :
-  comparaison des recherches, retour au texte, reformulation des informations données par le texte, trace écrite sur affichage agrandi du texte
-  observer les illustrations pour comprendre certaines informations pages 6 et 7, page 9 illustration montrant des grains de riz au fond du pot
-  remplir le tableau synthèse des informations apportées par le texte
-  faire un résumé de ce passage:Le résumé pour ne garder que les idées principales du texte
-  pour la première fois, démarche proposée :
-  un résumé : un texte court qui présente les idées principales, les événements du texte lu, entamer une discussion et un questionnement à propos du résumé exemples :
-  « doit-on reprendre, recopier des phrases du texte ? » pas forcément : on peut traduire une idée du texte avec ses propres mots
-  « faut-il donner tous les détails ? » si le texte est court et présente les idées principales, non
-  « A quoi sert le résumé ? » à repenser au texte et à en garder en mémoire les idées principales, à travailler la mémoire de la chronologie de l’histoire sans avoir à mémoriser toute l’histoire
-  les élèves par binôme font un résumé sur une petite feuille de papier (donner une petite feuille pour inciter les élèves à être concis)
-  les binômes se mettent par deux et se communiquent leur résumé :
-  comparaison des idées conservées, quel vocabulaire a été utilisé, quelles expressions
-  les 4 élèves se mettent d’accord et écrivent alors leur résumé sur une grande feuille de papier canson qui sera affichée au tableau
-  comparaison des différentes productions, discussion, validation ou non en fonction des éléments qui ont été abordés lors de la discussion et du questionnement avant la production
-  écriture collective d’un résumé de classe qui sera écrit sur une affiche
-  donner un titre à ce passage : exemple : la découverte du taël
-  affiche mémoire : afficher le résumé et le titre dans la classe
-  prolongements possibles : Découverte du monde
-  rechercher la Chine sur un planisphère
-  faire des recherches sur l’habitat en Chine, la nourriture en Chine, l’écriture chinoise

Phase 2 : les pouvoirs du taël
-  pages 10 à 13
-  questionnement :
-  qu’y-a-t-il de changer ? : la réponse peut être apportée soit par l’illustration soit par le texte
-  que se passe-t-il ? amener les élèves à dire que le taël est magique
-  la grand-mère se rend-elle compte du pouvoir du taël ? page 13 : souligner dans le texte les informations qui nous disent que la grand- mère s’en rend enfin compte
-  remplir le tableau synthèse des informations apportées par le texte
-  faire un résumé : idem séance précédente
-  donner un titre
-  afficher le titre et le résumé dans la classe (affiche mémoire)

Phase 3 : le tigre de la montagne
-  Pages 14 et 15
-  Questionnement :
-  qui entend la chanson de la grand-mère ?
-  que veut le tigre ?
-  que va-t-il faire ?
-  faire un résumé
-  trouver un titre
-  afficher le résumé et le titre dans la classe (affiche mémoire)
-  Production d’écrit court : « que va pouvoir faire la grand-mère » : par écrit et par binôme faire des hypothèses sur la suite de l’histoire
-  lecture des différentes productions
-  recopier après correction et afficher les productions sur une affiche en classe
• Compétences du socle visées :
-  Ecriture : Concevoir et écrire de manière autonome un texte narratif ou explicatif de cinq à dix lignes
-  Relire sa production et la corriger : corriger en fonction des indications données

Phase 4 : la décision de la grand-mère
-  pages 16 à 19
-  questionnement :
-  que décide de faire la grand-mère ? souligner les informations dans le texte
-  qui va aider la grand-mère ?souligner en bleu les éléments qui vont aider la grand-mère : les petits pois pages 17, l’œuf de poule page 19
-  faire des hypothèses sur la façon dont les petits pois et l’œuf vont pouvoir aider la grand-mère : les noter sur une affiche
-  remplir le tableau synthèse cf. document le taël d’argent
-  pages 20 à 23 :
-  idem même questionnement
-  hypothèses sur l’aide apportée par le crabe
-  faire remarquer page 21 que dans la réponse de la grand-mère, chaque personnage qui aide se retrouve
-  faire remarquer qu’à chaque fois le texte est redondant, les personnages disent toujours la même chose à la grand-mère et celle-ci répond toujours la même chose
-  faire entourer en rouge ces passages
-  pages 22 et 23 : ne donner aux élèves que le haut de la page 23 jusqu’à « ce n’est pas la saison de faucher »
-  demander aux élèves par binôme d’écrire ce que va répondre la grand-mère : reprendre les textes lus précédemment pour aider à l’écriture
-  mise en commun : lecture des différentes productions, validation par comparaison avec le texte
• compétences du socle visées citées plus haut
-  comment le crabe va-t-il aider la grand-mère ?
-  comment le bâton va-t-il aider la grand- mère ?
-  noter les hypothèses sur l’affiche témoin
-  remplir le tableau « les « éléments qui veulent aider la grand- mère »
-  pages 24 à 27 : même démarche

Phase 5 : l’entrée du tigre dans la maison
-  pages 30 à 31 : lecture silencieuse par les élèves en binôme
-  faire relire le tableau avec les hypothèses d’aide rempli lors de la phase précédente
-  afficher l’affiche mémoire hypothèses au tableau
-  lire la page 31
-  pages 32 à 35 : lecture entendue faire par l’adulte
-  lire page par page et comparer ce que font les éléments avec les hypothèses
-  remplir le tableau en le complétant avec ce que font réellement les éléments

Phase 6 : épilogue
-  pages 36 et 37
-  lecture silencieuse par les élèves
-  lecture de la dernière page
-  Mise en réseau : recherche internet sur « Le taël d’argent » : rechercher les différentes versions
• Compétences du socle commun cycle 2 :
► comparer un texte entendu ou lu avec un ou des textes connus (thèmes, personnages, événements, fins)

Phase 7 : mise en scène du récit

-  définir les éléments qui seront dits, repérer les éléments du dialogue
-  gestion du groupe :
-  élèves par binôme
-  chaque binôme aura une partie de texte différent
-  deux binômes auront une partie identique
-  matériel :
-  travail sur les bulles : photocopier les illustrations des personnages : grand- mère, tigre, petits pois, œuf, crabe.....
-  photocopier des bulles vides
-  une partie du texte retapé puis donné aux élèves
-  même matériel agrandi pour la mise en commun et la validation
-  grande feuille de papier A3 pour coller les illustrations et les bulles remplies
-  consigne : « Vous allez relire le texte que vous connaissez, entourer les paroles des personnages et les découper pour les coller dans une bulle et l’associer à son personnage »
-  différenciation : on peut donner plus d’éléments à associer aux élèves performants moins aux élèves en difficulté
-  laisser les élèves chercher et découper les paroles
-  l’adulte passe observer les groupes, différenciation : les groupes en difficulté sont pris en charge en priorité, l’adulte pourra prendre en charge certains passages de lecture et aider à la mise en relation
-  mise ne commun :
-  affichage des différentes productions
-  prendre le récit dans l’ordre chronologique
-  comparaison des productions qui avaient le même texte et les mêmes illustrations
-  passer par des phases de lecture à voix haute pour entendre les éléments à faire figurer dans les bulles
-  affichage commun après validation : coller les productions sur un rouleau de papier peint
-  mettre en scène
-  une fois les éléments du dialogue déterminés :
-  distribuer les rôles : plusieurs élèves peuvent avoir un même rôle et peuvent s’aider à mémoriser
-  faire mémoriser les paroles : les élèves sont repartis par groupes avec chacun un rôle à jouer
-  mettre en scène
-  Activités complémentaires :
« 60 exercices d’entraînement au théâtre », Alain Héril, Dominique Mégrier, RETZ
-  « Voix et respiration »
-  objectifs des activités proposées :
► décontraction/détente
► prise de conscience du souffle
► activation du schéma corporel
► disparition du stress/retour au calme
► préparation aux exercices de voix
► préparation aux exercices de diction
► préparation au texte général
► contact collectif
► harmonisation des énergies du groupe
► la respiration comme moteur du mouvement
► travail de la montée du volume de la voix
► développer sa confiance en soi
► apprivoiser un espace, se l’approprier

Florence Breuneval, CPC, 3e circonscription, Gennevilliers

Documents joints