Vous êtes ici : Accueil > PALM@IR & Prix Littéraire > 01.Le PRIX LITTERAIRE > Le Prix 2011 2012 > CM 2 > lettres à poils et à plumes > « Lettres à plumes et à poils »
Publié : 26 janvier 2012

« Lettres à plumes et à poils »

« Lettres à plumes et à poils »Philippe Lechermeier, Delphine Perret,éditions Thierry Magnier

  • résumé et analyse du texte :

Cinq lettres, en réalité davantage, cinq correspondances à sens unique ou presque du renard à la poule, de la fourmi à sa reine, du cochon d’Inde au bureau de l’Académie des lettres, de l’escargot à la limace et du corbeau au poulet.
Imaginez le renard en train d’essayer de convaincre la poule, je cite « je ne suis évidemment pas sans savoir que les relations entre les gens de votre espèce et de la mienne ont été depuis des siècles émaillées par de nombreux « incidents »… »… donc de convaincre la poule qu’il est fou amoureux de sa fille et qu’il veut l’épouser. Un summum de mauvaise foi et de filouterie : du grand art.
La fourmi quand à elle s’adresse à la reine avec son bagou, sa gouaille de numéro 3450… du fin fond de la galerie 18 pour poser quelques réclamations bien senties et finir par se faire la belle et rencontrer une cigale dont elle fera son amie.
Le cochon d’Inde, lui, vous donnera un aperçu des ennuis qui pourraient vous arriver si d’aventure il vous prenait l’envie de contrarier la bestiole, tenace, mordante et au final capable de toutes les bassesses pour arriver à ses fins : mais que feriez vous si on vous avait affublé d’un patronyme aussi ridicule ?
L’escargot en pince lui pour la limace, à vrai dire il est fou, raide dingue de la belle et il le lui fait savoir… mais l’amour n’est pas toujours réciproque et notre escargot va en faire les frais !
Au final le corbeau avant de … écrit sans cesse aux poulets pour dénoncer la tenue déplorable d’un tel, la débauche d’une telle, et de râler, de se plaindre, de dénoncer avant de finir en cabane avec des compagnons particuliers : ceux qu’il a balancé ! Cinq correspondances drôles , corrosives, pleines de références, de tendresse aussi, on sent que l’auteur aime ses bestioles même s’il est parfois vachard avec elles ou qu’il leur prête des envies, des propos et des attitudes infernales.
Le plus, parce qu’il y en a un et oui, ce sont les illustrations de Delphine Perret, tout en légèreté, lumineuses et drôles, faisant ressortir ça et là la cruauté et la drôlerie du texte. Les couleurs acidulées ajoutent de la lumière et de la vie aux illustrations. A découvrir absolument, c’est drôle, frais et irrésistible ! (Les sandales d’Empédocle librairie jeunesse)Thèmes : humour, manipulation, communication

  • Démarche générale proposée
  • Lectures des histoires par différents groupes :
  • la classe est divisée en deux groupes pour la lecture de deux histoires différentes
  • une même histoire est lue par plusieurs groupes afin de pouvoir échanger, communiquer, argumenter lors de la mise en commun, phase de synthèse
  • Les lectures, soit silencieuses soit à voix haute par les élèves ou par l’adulte (lecture entendue), sont accompagnées d’explication de mots inconnus ou difficiles
  • Pour certains mots et certains élèves en grande difficulté de lecture, il sera nécessaire de découper les mots en syllabes afin de repérer des phonèmes complexes et de décharger du déchiffrage qui parfois trop lourd, fait obstacle à la compréhension
  • relecture, mise en contexte du mot afin d’aboutir à la compréhension
  • La compréhension se fait par un questionnement guidé par l’adulte avec recherche et visualisation des éléments permettant de répondre dans le texte
  • ce questionnement peut avoir comme point de départ un tableau répertoriant différents éléments à repérer dans le texte
  • démarche de repérage visuel : souligner les éléments du texte pour repérer les indices permettant de répondre à la question, à la problématique ciblée dans le guidage
  • compléter le tableau pour organiser le recueil de données
  • mise en commun des recherches avec validation après concertation, discussion et argumentation puis trace écrite collective sur l’affichage texte retapé et agrandi au tableau
  • affichage agrandi du tableau pour le compléter
  • lecture dapprofondissement de certains passages spécifiques afin d’aborder la maîtrise de la langue, la production d’écrit, Histoire des arts (les Fables)
  • faire un résumé de lhistoire lue : Le résumé
    - pour la première fois, démarche proposée :- un résumé : un texte court qui présente les idées principales, les événements du texte lu, entamer une discussion et un questionnement à propos du résumé exemples :- « doit-on reprendre, recopier des phrases du texte ? » pas forcément : on peut traduire une idée du texte avec ses propres mots - « faut-il donner tous les détails ? » si le texte est court et présente les idées principales, non- « A quoi sert le résumé ? » à repenser au texte et à en garder les idées principales, à travailler la mémoire de la chronologie de l’histoire sans avoir à mémoriser toute l’histoire- les élèves par binôme font un résumé sur une petite feuille de papier (donner une petite feuille pour inciter les élèves à être concis)- les binômes se metttions r deux àsen>entamer
  • ce questiénonc langue, la p-uis traurce écrite coplorabl/stv /str>
  • lte cture,t de …ésumé
  • - <- résumé
  • e :- faire faire Le résumé faire La lecture doff">oble de l’assesside’aboutir à la compr→ssidede lacertains éln grande dis groupes&nbs="spitticulté d le ts=umen lue fa ou u tableasacertains éln grande didcir» si aienne ode ltru dt de crualèvelusieucru
  • mcritefes&nbs="slogiuire uémarche gonologie de l’le texncer c>lte cfa our unpes pour laeus prenoniéesexplicrong> de certains,upes pour la leuper lue onnus ou difficiles
  • propos du lue :
      exempmes&nbs="sColes te r 7s groupes&nbs="sLent qude ’Aeus preinition alfernales.>
    • lsableausujhi.- L vocabu à vo soi au tefluidi la crun sumnr la pée faiivesum87; si e lue orec="offp;:s,elidatioptoue/escomm.- Sent ppu dsu découper sîtssI suas rLes ée faiillulte cm/een>entamir que les rla c spédu te r àt-on cau teptoujos">R prenaouvî questiébauche=fr">R incolorabl/sI su quest.- Rte pour repeffeer sîchsoi 187mels (tronoisplicrong> de uper,pe=bae la producablne ce au bue de tamaticiractesre es,oe c.).iffici="sLf">Prixur l
      -me voccrucruae l vocabu à vo soi.- Ees diue, recothsoi ficulté de envieines de ré.- Ra miselléeiller la ucheoeuvre >; diue, reeiller la uctexte esenarticiractesre tsen>.- Rapave>Prix lirincipoagnoret au texoagnt de .ompléter
    • s groupes :
        &nEiffel à poils&nb luneœufplciblunenidfernales.L’eti pour )dsagnns ses ajoriant lesernales.La lue : et epstrong>de l’lue :
        oble de l’le t tableau rl d ève (doxte. Leeptoujosoccruuneper su aggonologie de l’lna vie aux illu tableaues, non- «  presque du renard àte ? ins 10du r52trong>; xte la pdee. Lee;;A ,eper su aggaggllées pte ? ins 110du r135;: hrranipulne, du coindeu tableaues, non- «  prei et du c cesse aute ? ins 136esc170, v sest,>Au final les&nbs="sleseper su aggsatendus iuis tr si srtoriant les &nbs="sde à à et ocuuestionnement Le de La de ant le)ue :
          Ti&nbu th>Paggsu th>Cee. Leexte la u th>Per su agg vie aung>rth>Ime faiillu,hypose de eu th> 71;  presque du renard àte&nbs10du r52trong>;;A ae esque u td Fr' ripter ctid00a0_c4'su td Fr' ripter ctid00a0_c5'su td 71;  poule, de la fourRsivete&nbs54la f75B. LLule, de u td Fr' ripter ctid00a0_c4'su td Fr' ripter ctid00a0_c5'su td 71;  pores, de l’escargot à te&nbs76esc109Rommsttd Lres, de lu td Fr' ripter ctid00a0_c4'su td Fr' ripter ctid00a0_c5'su td 71;  preine, du cochon te cvo le tff">aggllées pte&nbs110du r135Mhrransttd Cine, du cochonu td Fr' ripter ctid00a0_c4'su td Fr' ripter ctid00a0_c5'su td 71;  prei et du c cesse aute&nbs136esc170V seststtd Lu final lestd Fr' ripter ctid00a0_c4'su td Fr' ripter ctid00a0_c5'su td
          à un de FFF;}édu teme et relogie  pertorjfou amo propres m:ues, non- oule, de la fourRsivete ?&nb,des, non- l1rei et du c cesse aute ?&nb>rpléter
          La lue : lecture de lue :
        • une même groupes /e agt de rchanger, commoductio">agglll péme faiillutionneuxaula vie aux illues&nbs="sleurandi dule texour leong> guieifférentes&nbs="sbsp
        • mise s indiceous d, phase de ossion etl d èverepistoires différentes&nbster
            Ti&nbu th>Paggsu th>Cee. Leexte la u th>Per su agg vie aung>rth>Ime faiillu,hypose de eu th> 71;  presque du renard àte&nbs10du r52trong>;;A ae esque u td rp au te lue par pigue lof cuite orec=toires difats.ac-v▪ (donncre au teuR c’eglent irccruunepsse a te cle t
          • m la t drrdo#1m/een>relogie  repérpre vie aux ill dts lper scord às,omplépisplicsolen cabane tac="s▪ le: hriaggopresque detiébauchenncre s dbspdispdhenncresne ciguchete rros d▪ le:esque dch />Ie rf cabsauvelatior;du e enard en tt de recnconle;&nbe env des propottres oue/epcles émsableausole▪ ( maimle dcsudépeaidatiounppsse a au teuRe h="lohistooblper su 1;&nbtresgôsi▪ le:esque de enard en tt de recau teuRe butite ibliur pco (donncre a claaire dest divp;dcvisualisat pas poulse hine,ta), sont acc poéion s▪ lvaincre lôles,e onle;&nb ( vie aux illcmémoirlp;;A ula)▪ (dode tefrera foruune"lomiua />&n<à troducablt-oncieute cturic u u tal, à trépnce qurolt-oncieuescaosivele,il le drrdo#1m/een>relepper su aggsIe ,gae eéfrigPrixu Lee direaimes,o env desableausoles propomaiazives,éstiveoinu td Fr' ripter ctid045e_c5'>u td 71;  poule, de la fourmi àte&nbs54la f75B. LLule, de u td Fr' ripter ctid045e_c5'>u td 71;  pores, de l’escargot à te&nbs76esc109Rommsttd Lres, de lu td Fr' ripter ctid045e_c5'>u td 71;  preine, du cochon te cvo le tff">aggllées pte&nbs110du r135Mhrransttd Cine, du cochonu td Fr' ripter ctid045e_c5'>u td 71;  mace et du corbeau te&nbs136esc170V seststtd Lu final lestd Fr' ripter ctid045e_c5'>u td
            oble de l’assessn eour inciter les élptoulevrqroporer leséstive vie aux illcainace obstacle à la compréhensiondrrdo#1fin de repérer les pagnons passn eace obsune"l>aggmes ajoir comvuas groupes&nbseaues, non- «  poule, de la flurmi àte&nbsils&nb guuner ue o,u tableaues, non- «  preine, du cochon te cvo le tff">aggllées pte ?&nbs groupe vie aux illcbr' /e au tecotep;;aions psplicrong> de humme l, rain d’esretrlp;;Aert nommme point ds grou groupes r àt-on clee"l>aggmesu tableaues, non- «  prei et du c cesse aute ?&nb guieifhumme l, voirhumme late c prenadbspes cruaute petitete cvo uu tabllesPcomm 2
            • Lesdu te ">oblséa rst&nbs="sleour la lecture de deux het fiéa rnviae rep en deuxistoires dist&nbs="sleour la/strond ève (do">
            • ce questiécabtenu élptt-on cormatcuuestst de élcpour le c gros groupeernales.
            • ce qrmentatDanéflexillu tableau (doncomm ohe gonor(ppele retoujotuture,
            • mise ompléiondrrdoabl/stv /str">oblle;&nb ierie indiceoe rexet/jLes en deuxiehde nrder cleep;du fin ogie de l’ltiéba s sanlogiuire uémarche goéments sepérprens sanlua>rpléter

              Cincaupaotabsp;visuedtioneaie des leioneaie des e onle;&nb

              Cincaupaotabsp;visuenconle;&nbe nconle;&nbe nconle;&nb

              Cincaupaotabsp;visuedtioneaie des leioneaie des e onle;&nbaggllées pte ?&nbs groupequar clep>Cincaupaotabsp;visuenconle;&nbe leioneaie des e onle;&nb

              Cincaupaotabsp;visuedtioneaie des leioneaie des leioneaie des e onle;&nb

            • le texte
            • ce quests groupes&nbs="sif.matcuuestsjr codifficiles
            • ce questionnemèves émarchere lacertains ecture donna 187mecmducabl>Tableau quest
            en>éscture donna 187mecmducablpart un tableau réperepistoires différents élémeun des r (if.matcuuestsjr cod)es :
          • mise srepistoires difammun des rst&nbs="stio">aggllèver(pport rexeistoires différents éoéments tableau rl iPour capos ett relogiames sisualisation les bésdes ée faiillu,ddcouper p;iunba q qui pop;&# leongtrlp;l isohensionômeri>comip syne,la chronpper su aggsacivp;dcvisualiurespiterents le textecomipmohe gonore">Dae de l le texte de certains dur dans le textedu lue : lecture l
              sttab lles<
    ldivn

    <'ajaxbloc'S cta-ajax-env='PmYPBjAAlVm6CSWKSeZsY8T3307pqlL4f+xHW8E1/5L3X0Hi8Z/QvLg93E6v1KXtPU3xCrfgFSxOIKcf2btdLD3IzzJgEe6HpnkU1XPpvex5j2MtytfeHsNWs8jFAusFhyx+sQDT7eNE3NQlGxS5o6xQyO3M9dHzgw+jDw=='S cta-oeigin
      ldivn_ac"p;rum"> lin

      Rtant de répc a aagnolefa>fp< ldivn

    ldivn

    <'ajaxbloc'S cta-ajax-env='PmYPBjcAjVi6CSUGX09Gz78+xj0v7AcW64bis1U2uZ86eG/QkvcKoZXobEEuFOEx9Jr5d2bvN4NWWfSLAWXeipdr+GrobkYv9UI+vKfxlC0lve4nXfuGNZn/ay3Yt2hz7VkF0FY2J7AyMyug6oGOXX42wTtpCBnVvrSax2s/'S cta-oeigin
      ldivn

      l/div>
    stdiv> ldivn

    ldivn

    <'ajaxbloc'S cta-ajax-env='jmSfBjYQiVkyDldDn+WzpkZe/BM4bNCIbpKr4vZLDYAY3KXvnAqTq35ndJDcDZ0LVPAiGyafVCZHvfnO0dgOKfsNpC5UmbCTLEH58APZCoumoer4qpW6me2mJqLBHTL603DUghxUM0vW0XJIGdRr4z6XzE+AIktNsQWlJ94zCHkDTP/Km3wHB46he9uaOSWOjNkF25Zx+jJc'S cta-oeigin