Publié : 4 mars 2006

SAVOIR UTILISER UNE BCD

SAVOIR UTILISER UNE BCD

- se repérer dans une bibliothèque
- utiliser un classement, un fichier, une signalétique
- utiliser des supports écrits divers et comprendre leurs fonctionnements propres
- développer des comportements de lecteur « savant »
- proposer des moments de réflexion guidée qui permettent aux élèves de prendre conscience des différents genres d’objets écrits, des différents types de textes

REPERER ET IDENTIFIER DIFFERENTS OUVRAGES APPARTENANT A DES DOMAINES TEXUELS DIFFERENTS

Séance 1 : tri de documents

- mobiliser des connaissances sur les types d’ouvrages, sur les collections, sur l’architecture de certains supports

Matériels :

différents ouvrages pris dans la BCD
- BD
- Albums
- Romans
- Documentaires
- Dictionnaire
- Journaux
- manuels scolaires

- au moins deux ou trois de chaque même type d’ouvrages

photocopie de la couverture de chaque livre

Gestion de la classe :

- travail par groupe homogène

Démarche :

1.Mise en situation de recherche

définition de la tâche à accomplir :

. consignes : 
« Vous avez différents ouvrages, livres, sur la table, regardez-les »
« Vous allez classer, grouper, mettre ensemble ces ouvrages et vous expliquerez ensuite comment vous avez fait le classement »

- ne pas trop donner d’indications de classement et observer

recherche par groupe

. rôle de l’adulte :

. aller demander des explications aux groupes qui ont du mal à entrer dans la tâche

. observer et aider en priorité les groupes les plus en difficulté : possibilités d’aides

- partir de leur groupement, leur demander d’expliquer pourquoi ils mettent ces ouvrages ensemble, et les autres comment faire -
- analyser l’intérieur des ouvrages, les décrire, les nommer pour induire une possibilité de groupement
- accepter les groupements des différents groupes pour aboutir à un échange lors de la phase de synthèse
- observer quels sont les groupes qui se réfèrent aux différents types d’écrit, connaissant-ils tous les types d’écrit, quels sont ceux qui leur manque ?

. Souvent les termes « documentaires » et « journaux » posent problème et ne sont pas facilement employés par les élèves pourtant ils savent expliquer le contenu de ces types d’écrit

2.Mise en commun des différents classements

plusieurs classements peuvent émerger :

- thème
- illustration
- couleur
- typographie
- taille des ouvrages
- généralisation ; ex : « c’est des histoires »
- typologie de types d’écrit
- la fonctionnalité « ça sert à ... »

laisser les groupes expliquer leur procédure de classement

favoriser l’inter échange élève/élève

reprendre les classements effectués pour discuter de la pertinence de ces classements et permettre d’aller plus loin pour les classements non aboutis

en cas de blocage on peut relancer pour mettre en relation le type d’écrit et sa fonctionnalité :
- « Si je veux avoir un renseignement sur.... Dans quel ouvrage vais-je regarder, chercher ? »

. laisser les élèves montrer l’ouvrage

-  « Je peux trouver seulement dans celui-là ou d’autres ? » la relance pousse les élèves à regarder à nouveau les autres ouvrages
- nouvelle recherche en fonction de cette consigne
- faire émerger oralement pour chaque classement :

. le nom de l’ouvrage

. le type d’écrit

. la fonctionnalité

3.Mise en commun et création d’un panneau de synthèse

tableau collectif mémoire écrite de l’activité

Photocopie de la couverture

Nom de l’ouvrage

Type d’écrit

fonctionnalité

dans chaque case seront collées les photocopies des ouvrages manipulés par les groupes

noter le nom de l’ouvrage

le type d’écrit, la catégorie

la fonctionnalité

- on aborde ainsi les termes génériques, on compare ex : « albums » et « romans » : ce sont des histoires mais quelle est la différence, quels points de repères pour différencier les deux ? 
garder les ouvrages dans la classe : ils seront réutilisés pour la séance 2

Séance 2 : replacer les ouvrages dans leur contexte d’origine la BCD

- savoir utiliser une BCD
- localiser et s’approprier les lieux
- définir sa fonction
- distinguer les différents supports de l’information mis en place dans une BDC : connaître le code en usage dans la BCD
- s’interroger et s’approprier les règles de vie

Matériel :

mêmes ouvrages que la séance 1

gestion de la classe :

mêmes groupes homogènes que la séance 1

démarche :

chaque groupe prend les ouvrages sur lesquels il a travaillé lors de la séance 1

consigne : « Vous allez essayer de replacer ces ouvrages dans la BCD »

observer les procédures :
- quels sont les élèves qui ont des points de repères ? les relever
- quels sont les élèves qui font référence au travail de classement effectué en

séance 1
- quels sont les élèves qui ouvrent le livre avant d’essayer de les replacer ?
- quels sont les élèves qui n’ont aucune procédure ?

relance intermédiaire de l’adulte 

. « Qu’avons-nous fait en classe ? qui se rappelle ? qui peut expliquer ? »

- montrer le panneau de synthèse collective qui accompagne les explications des élèves

. « Si nous regardons le tableau, est-ce que dans la BCD nous ne retrouvons pas des indications qui peuvent nous aider à ranger les ouvrages ? »

remettre ensemble certains des ouvrages puis laisser les élèves terminer seuls le rangement, dans chaque groupe deux élèves rangeront et les deux autres valideront

bilan : fonctionnement de la BCD

séance 3 : sélectionner un support d’écrit en fonction de son objectif de lecture

Matériel :

un dictionnaire

un livre de cuisine

un catalogue de vente par correspondance

un annuaire

une carte routière

un journal

une fiche horaire SNCF

un programme télévisé

documentaire sur les animaux

Gestion de la classe

mêmes groupes homogènes que les deux 1eres séances

Démarche :

en collectif présentation des différents documents

recherche de leur fonctionnalité

distribution d’un ou deux documents par groupe

jeu oral :

consigne :

. « J’ai un problème, j’ai des renseignements à chercher, j’ai des documents et je ne sais pas dans lequel je dois chercher, vous allez m’aider »

1 - « J’ai regardé une émission sur les animaux tel jour mais je ne me souviens plus de l’heure ? dans quel document vais-je trouver la réponse ? »
- pour chaque problème le groupe qui pense détenir le document répondant au problème lève le doigt
. validation du collectif en rappelant le type d’écrit, la fonctionnalité, la ou les façon(s) de s’en servir (méthodologie)
. si deux groupes lèvent le doigt : discussion, recherche, retour sur le document du groupe, validation

2 - « Je dois me rendre à tel endroit, je ne sais pas y aller, comment vais-je faire ? »

3 - « Je voudrais m’acheter une robe, comment vais-je faire ? »

4 - « Je suis malade, je cherche un médecin, comment vais-je faire ? »

5 - « J’aimerais avoir des informations de tel événement qui s’est passé il y a ..., comment vais-je faire ? »

6 - « Je ne sais pas écrire le mot « discussion », comment vais-je faire, »

7 - « Je reçois des amis à dîner et je ne sais plus faire tel plat ? »

8 - « Je dois prendre le train pour... mais je ne sais plus à quelle heure il part ? »

9 - « Je voudrais savoir ce que mangent tel animal ? »

10 - « Je voudrais savoir à quelle heure ouvre la piscine ? »

- pour ce problème aucun document ne donne la réponse mais un document permet d’avoir la réponse : l’annuaire
- Comment faire ? Quelle démarche ? : rechercher le numéro de la piscine dans l’annuaire pour téléphoner et avoir l’information

construction d’un tableau synthétique :

Questions

Outils

Photocopie de la couverture de l’outil
« J’ai regardé une émission de télévision....
Programme télévision

J’ai des amis à dîner
Livre de recettes

Je dois prendre le train....
Fiche horaire

les questions auront été tapées par ordinateur

pour chaque question on remplit le tableau on colle la couverture de l’outil utilisé

ce tableau peut être complété au fur et mesure des rencontres d’autres outils

prolongements :

étude de type d’écrit fonctionnels ( cf. documents « Les écrits fonctionnels) :
- la recette de cuisine
- le programme télévision
- la fiche horaire
- le calendrier
- l’affiche

Florence Breuneval, CPC, 3e circonscription, Gennevilliers

Documents joints