Publié : 3 mars 2014

Bonjour, Bonsoir

Bonjour, BonsoirVéronique MazièreDidier Jeunesse

Résumé du livre : Ouvrir cet attrayant album tête-bêche, c’est partir à la rencontre d’un petit chien, toujours souriant, agréablement croqué par Véronique Mazière. A l’endroit, c’est le matin et l’on découvre ce séduisant personnage qui se lève après une bonne nuit de sommeil... Vite, vite, il déjeune, se lave, s’habille pour sortir dans son jardin... Mais n’aurait-il pas oublié quelque chose... comme de mettre ses bottes jaunes ? Et à l’envers – on retourne le livre ! – c’est le soir, et on le retrouve, amusé, qui rentre chez lui, et s’active en cuisine pour recevoir son ami Joé, après avoir pris un bon bain. Les deux amis vont faire la fête, écouter de la musique, danser jusqu’à épuisement. Allez, au dodo !Lecture et CieLivre permettant de travailler la lecture de différentes manières avec manipulation du livre que l’élève pourra tourner, retourner. Les couleurs des illustrations sont en liaison avec les moments de la journée.

Démarche générale pour l’exploitation de l’ouvrage :

  • l’observation du livre est toujours menée en atelier avec peu d’élèves pour permettre :
  • l’observation des réactions des élèves par l’adulte (réactions non verbales sourires,
    expressions du visage qui ne peuvent être perçues que lors d’un petit regroupement )
  • les relances à partir de cette observation : relances individuelles, soit de groupe en partant des réactions verbales et non verbales des élèves, les questions seront ouvertes pour permettre aux élèves de répondre en utilisant des mots, des expressions, des phrases….
  • Exemple de questionnement lors d’une réaction du visage : « Oh !! tu as remarqué quelque chose….tu peux nous montrer…tu peux nous dire ce que tu as vu ? »
  • L’élève a alors la possibilité de montrer dans le livre ce qui a provoqué sa réaction : l’adulte part alors de cette base pour relancer par rapport au support montré et déclencher une réaction verbale
  • L’élève peut exprimer par mots, expressions ou phrases suivant ses capacités langagières ce qui a suscité sa réaction : l’adulte part alors de cette base langagière et du support livre pour procéder à différentes relances, sollicitations individuelles ou collectives.
  • Lors de certaines propositions le livre est présenté aux élèves sans rien dire, l’adulte se met en retrait et laisse les élèves parcourir le livre dans sa totalité afin de créer une relation individuelle au livre pour se constituer ses propres idées, l’observation guidée arrive dans un 2e temps
  • Pendant la séance en atelier du matériel peut être utilisé pour faire manipuler les élèves
  • Lors des phases d’hypothèses pour développer les capacités imaginatives des élèves,
    l’adulte note ensuite systématiquement les hypothèses des élèves pour :
  • demander à un élève, aux élèves de répéter (permanence du discours), si l’oral a changé avec changement d’idée, l’adulte fait remarquer à l’élève ce changement en lui répétant texto ce qui avait été dit au départ en relisant ce qui est écrit :
    ▪ L’adulte répète ce qui a été dit plusieurs fois▪ L’adulte oralise ce qu’il écrit
  • Montrer une trace écrite mémoire d’activité et de pensée : cette trace écrite de groupe sera affichée et relue lors de la phase de synthèse collective en regroupement réunissant tous les élèves après que tous soient passés en ateliers
  • Cette trace permet d’avoir une mémoire, de relancer certains groupes, certains élèves en particulier
  • d’affiner l’observation du livre en amenant les élèves à observer des éléments de façon
    plus précise que lors d’une observation en regroupement avec lecture d’images, retour sur le texte, mise en lien texte images, retour en arrière dans livre pour rechercher tels ou tels éléments particuliers :
  • Cette démarche de lecture recherche en atelier amène les élèves à appréhender la lecture d’une manière différente non linéaire afin de répondre à des questionnements
  • Ces lectures d’approfondissement, ces retours sur le texte permettent de travailler la reconnaissance des personnages, leur implication dans l’histoire (personnage principal, secondaire…), la reconnaissances des lieux en fonction d’une chronologie, le comportement des personnages (psychologie) amenant à percevoir des éléments particuliers du récit, d’attirer l’attention sur certains mots, tournures de phrases pour comprendre des moments implicites …..
  • clarifier et identifier ce qui pose problème afin de montrer aux élèves comment faire pour surmonter ces problèmes
  • revenir sur l’histoire, la réviser, la redire, la reprendre
  • ce retour sur le texte permet aux élèves de passer de l’identification à la distanciation afin d’être capable d’appréhender :
  • l’organisation du texte
  • sa forme
  • son aspect esthétique qui amène au plaisir de lire
  • Regroupement permettant aux élèves :
  • de partager leurs impressions en verbalisant, en observant les différentes traces écrites des différents ateliers : chaque trace est alors expliquée par l’adulte qui demande aux élèves du groupe de participer
  • l’adulte peut alors relancer les élèves ou certains élèves en particulier sur des éléments précis : les élèves moins parleurs seront sollicités pour leur permettre de s’exprimer devant le grand groupe ces derniers ayant déjà verbalisé lors de l’atelier
  • ce regroupement donne la possibilité de réactiver ce qui a été dit, vu lors de l’atelier dans un temps différé à partir des différents supports créés lors de l’atelier
  • l’adulte pourra ainsi observer les facultés de mémorisation et de réactivation des élèves et de certains élèves repérés lors des ateliers à effectif réduit
    Compétences travaillées par cette démarche :► répondre à des questions► échanger, raconter, inventer, anticiper► identifier les personnages►développer sa personnalité►découvrir le monde de l’écrit►amener l’élève à comprendre une histoire►attirer l’attention sur des mots, des tournures de phrases, des expressions► reformuler, élucider, mémorisercoopérer et devenir autonome► Accepter de travailler dans un groupe► Faire preuve d’autonomie, d’effort et de persévérance► S’engager dans un projet ou une activité

Proposition d’exploitation :

Phase1 : Comprendre la structure du récit (2 ateliers)Atelier groupe de 4/5 élèvesS’approprier le langage oral► formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question► raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée ;► prendre l’initiative de poser des questions ou d’exprimer son point de vue.

Se familiariser avec l’écrit► Identifier les éléments principaux d’une histoire (personnages, lieux, événements, …).► Utiliser un livre correctement du point de vue matériel.► Se repérer dans un livre.

  • Matériel :
  • un livre par élève (le Prix littéraire fournissant 4 ouvrages on peut emprunter à un collègue deux autres ouvrages)
  • l’adulte a un ouvrage
  • une affiche pour noter les questions des élèves
  • atelier 1 : Première manipulation et observation du livre
  • Laisser les élèves manipuler le livre, les observer sans rien dire (se mettre en retrait), remarquer les expressions de visage et questionner (cf. démarche générale)
    ► regarder le livre avant de le lire, anticiper la lecture
  • Observation guidée :
  • Partir des remarques des élèves et reprendre l’observation pour amener tous les élèves à observer les mêmes éléments, cette observation amènera à des questions qui seront notées sur une affiche :
  • La couverture : comment la regarder ?
  • Le titre : les différentes couleurs ?
  • Le personnage : est-ce le même sur les deux couvertures ?
  • Les lieux : décrire les lieux, faire des hypothèses
  • Les couleurs d’ensemble : à quoi font-elles penser ? amener les élèves à percevoir les différences :
    Couleurs claires pour le lieu dehors : à quelle moment de la journée ?Couleurs plus foncées à l’intérieur de la maison : à quelle moment de la journée ?
  • mise en lien avec le titre
  • feuilleter les illustrations et observer les élèves : remarquent-ils la double page avec la même illustration tête-bêche au milieu du livre
  • comment réagissent-ils ?
  • faire remarquer les couleurs de ces illustrations
  • continuer la lecture d’images et revenir sur cette double page : amener les élèves à comprendre la structure du livre : il y a une histoire liée à « Bonjour » puis l’histoire continue par « Bonsoir » : ce sont les mêmes personnages et les mêmes lieux
  • regroupement pour mettre en commun les premières observations et les premières notes,
    clarifier et identifier ce qui pose problème afin de montrer aux élèves comment faire pour surmonter ces problèmes
  • atelier 2 : entrée dans le livre
  • même matériel
  • laisser les élèves entrer dans le livre comme ils le souhaitent sans lire le texte
  • relancer pour faire observer :
  • le personnage suivant les différentes situations (pour répondre définitivement à la question est-ce le même personnage ?)
  • les personnages supplémentaires
  • à quoi ressemblent ces personnages ?
  • en fonction de ce constat repérer les illustrations concernant « Bonjour », les illustrations concernant « Bonsoir »
  • reprendre l’observation du livre avec lecture du texte : texte court et redondant par rapport à l’image
  • procéder à une lecture du texte avec retour sur image : à certains moments faire un arrêt dans le récit et questionner les élèves :
  • « Je prends mon pic-nic » : que va faire le personnage ? : faire des hypothèses et les noter sur une affiche
  • « Je dis bonjour à mon ami Joé » : où est Joé ? faire des hypothèses, faire observer l’illustration le regard du personnage : où pourrait- être l’autre personnage Joé ? qui est Joé ? retrouver dans « Bonjour » l’illustration où Joé est en photo avec le personnage
  • arrêt sur la double page qui amène le changement à « bonsoir »
  • regroupement pour mettre en commun les premières observations et les premières notes

Phase 2 : lecture d’approfondissement (1 atelier) atelier de 4 élèvesMatériel :

  • un livre par élève
  • un livre pour l’adulte
  • illustrations scannées
  • rappel de récit sans support livre : procéder à un rappel de récit en sollicitant les élèves un par un afin de leur permettre de se remettre en mémoire tout le récit et non une partie car la sollicitation des élèves en groupe ne permet pas à chaque élève d’avoir une représentation globale du texte, la concentration d’écoute n’étant pas la même pour tous les élèves
  • en cas de difficulté d’un élève les autres élèves sont sollicités
  • les élèves en difficulté seront sollicités en alternance avec des élèves plus performants
  • rappel de récit avec livre
  • rappel plus rapide avec entrée dans le livre
  • manipulation de matériel :
  • présentation du matériel :
  • de quoi s’agit-il ? les élèves reconnaissent-ils les illustrations ?
  • « Voici toutes les illustrations du livre mais hélas j’ai mélangé les illustrations de « bonjour » avec celles de « bonsoir », je vais donc relire l’histoire sans vous montrez le livre et en écoutant le texte vous allez retrouver les illustrations les placer sur la table afin de reconstituer l’histoire, ensuite nous regarderons ensemble dans le livre pour vérifier »
    Devenir élève► Comprendre des consignes données de manière collective.► exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires ;
  • procéder à la lecture et à chaque lecture de texte, observer les élèves, leurs choix, leurs hésitations, prendre en compte leur discussion, leur gestuelle, relancer, poser des questions sur leur choix final
  • placer toutes les illustrations
  • vérification avec prélèvement d’indices et mise en lien du texte et de l’image
  • repositionner les images, si nécessaire
  • créer une frise de la journée du personnage : faire remarquer les illustrations « Je dis bonjour à mon ami Joé », « Je rentre à la maison » qui doivent se faire suite
  • observer le personnage : mêmes habits, mêmes bottes….
  • Regroupement avec présentation de l’affichage de la frise de la journée du personnage

Phase 3 : Propositions de possibilités d’activités complémentaires

  • la construction du temps
  • la journée d’école :
  • ce qui se passe avant l’école : le matin à la maison : « je me réveille »…comme le personnage : partir de ce déclencheur et dire ce qui se passe après le réveil
  • ce qui se passe après l’école : « je rentre à la maison » …. Comme le personnage : partir de ce déclencheur et dire ce qui se passe une fois qu’on est rentré à la maison
  • regroupement  : faire la synthèse des vécus des élèves « avant l’école », « après l’école »
  • constituer une frise avec des symbolisations proches de celles proposées par le livre
  • réunir les frises pour constituer une frise globale de la journée de l’élève : avant l’école, la journée d’école, après l’école

Découvrir le monde► utiliser des repères dans la journée, la semaine et l’année ;► situer des événements les uns par rapport aux autres ;

  • les situations en fonction de la frise du temps du livre, mise en lien avec la frise de la journée de l’élève :
  • le petit déjeuner : que mange-t-on ? : découper dans des magazines les aliments pris au petit déjeuner pour créer un affichage « Notre petit déjeuner »
  • le déjeuner : même démarche
  • le dîner : même démarche
  • procéder aux recherches par atelier puis faire un regroupement
  • la toilette : s’inspirer de la démarche proposée dans le DVD « Apprentissages à l’école maternelle »Scéren, CRDP Amiens : Le jeu : apprendre en jouant : « La toilette des poupées »
  • mettre le couvert : s’inspirer de la démarche proposée dans le DVD « Apprentissage à l’école maternelle » Scéren, CRDP Amiens : le jeu : apprendre en jouant : « Le coin cuisine »
    Découvrir le monde► reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs usages ;► connaître et appliquer quelques règles d’hygiène du corps, des locaux, de l’alimentation ;
  • faire à manger :
  • partir des propositions liées au livre
  • « Je réchauffe la soupe » : comment faire de la soupe ? goûter de la soupe
  • « Joé a apporté du fromage » : comment faire du fromage ?goûter du fromage
  • « J’ai fait de la compote » : comment faire de la compote ? goûter de la compote
    ► connaître et appliquer quelques règles d’hygiène du corps, des locaux, de l’alimentation ;
  • mimer les actions du personnage (motricité) :
  • « je dors », « je me réveille », « J’ouvre un œil », « je m’étire »….
  • L’adulte demande aux élèves de mimer, reprise de quelques exemples, mime de tous les élèves
  • donner une consigne de déplacement dans la salle de motricité : la mimer 
  • l’adulte donne une consigne orale non liée au livre (élargissement de la compréhension de « consigne »), les élèves miment, même démarche
    Agir et s’exprimer avec son corps► exprimer des sentiments et des émotions par le geste et le déplacement ;
  • les personnages :
  • à qui, à quoi ressemblent-ils ? faire des hypothèses et rechercher des ouvrages documentaires sur les animaux cités par les élèves : ours, lion, chien….
  • Les décrire : connaître et utiliser un vocabulaire pour les décrire
    Découvrir le monde► connaître des manifestations de la vie animale

Phase 4 : faire parler les personnages

  • le personnage raconte sa journée : les élèves se baseront sur le récit du livre pour reformuler l’histoire avec ou sans aide des illustrations du livre (suivant les capacités des élèves)
    S’approprier le langage► Reformuler quelques éléments de l’histoire.
  • Joé raconte sa journée : faire parler ce personnage secondaire qui, lui aussi, raconte sa journée, essayer de mettre en lien la journée du personnage principal avec celle de Joé puisqu’il y a rencontre dans le livre, en effet un moment du livre relate un vécu commun aux deux personnages
    ► Inventer une histoire avec ou sans support

Florence Breuneval, CPC, Gennevilliers, Prix littéraire cycle 1 de Gennevilliers

Documents joints

  • Bonjour, Bonsoir, OpenDocument Text, 31.3 ko

    Version OOo Writer de cet article