Vous êtes ici : Accueil > PALM@IR & Prix Littéraire > 01.Le PRIX LITTERAIRE > Le Prix 2012 2013 > L’avis de Ricochet
Publié : 3 mars 2014

L’avis de Ricochet

« Se quoyah ! »F. Marais,Thierry MagnierFrédéric Marais, artiste et graphiste, nous propose ici son premier album. Il s’intéresse à un Indien Cherokee qui passa une partie de sa vie à inventer un alphabet. Ce système d’écriture est encore le seul existant à ce jour pour une langue indienne.
Un jeune garçon et sa mère vivent dans les montagnes sauvages, au sein de la nation cherokee. Le garçon au pied déformé est la risée des enfants de la tribu, qui le surnomment « Sequoyah », c’est-à-dire « pied de porc ». L’adolescence de Sequoyah est donc solitaire, mais, à force de courage et de volonté, il devient un chasseur habile et renommé et apprend à déchiffrer tous les signes de la nature. Au contact des blancs auxquels il vend ses peaux, il prend conscience du handicap que constitue l’ignorance de la lecture et de l’écriture. Alors, pendant douze ans, il voyage, il cherche, il réfléchit, il tâtonne et créé enfin l’alphabet qui deviendra officiellement celui de la nation cherokee.
Le petit boiteux d’autrefois deviendra le héros de son peuple. Son nom deviendra aussi celui de nombreuses écoles et hôpitaux de l’Oklaoma et celui d’un arbre géant, le séquoia.
Cette histoire, que Frédéric Marais met magistralement en images, dans des dessins épurés et de grands aplats de couleurs, est extraordinaire. Et son héros ne l’est pas moins ! A force d’obstination et d’intelligence, il est, à lui tout seuil, à l’origine d’une création intellectuelle sans précédent.
On trouve, à la fin de cet album un syllabaire et les signes représentant les 85 articulations cherokee.
Catherine Gentile

Proposition d’exploitationPhase 1 : Lecture de l’album par atelier :Matériel :

  • un livre pour l’adulte
  • un livre par élève
  • distribuer le livre aux élèves et les laisser réagir par rapport à la couverture
  • lecture d’image couverture
  • ouverture du livre pour montrer la couverture et la 4e de couverture qui se complètent ,lecture d’image : créer un univers de référence
  • lecture du titre par l’adulte
  • quels sont les symboles au dessus de ce titre ?
  • laisser les élèves réagir mais ne rien dire : faire des hypothèses et les noter sur une feuille
  • garder ces hypothèses jusqu’à la fin de la découverte et de la lecture du livre dans sa totalité
  • ouvrir le livre, lire le titre mais ne pas lire les explications qui ne seront divulguées qu’à la fin de la lecture une fois l’histoire connue
  • procéder à une lecture entendue avec lecture des images d’illustrations du début jusqu’à la fin
  • les élèves suivent sur leur livre
  • l’adulte interrompt la lecture pour répondre aux questions des élèves
  • une fois la lecture terminée demander aux élèves de « raconter l’histoire avec leurs mots »
  • l’adulte écoute les élèves et montre les pages du livre qui correspondent aux séquences, apporte des compléments, lève des ambiguïtés
  • observation des pages du livre concernant le syllabaire cherokee

Phase 2 : Rappel de récit et retour sur la page de gardeMatériel identique à phase 1

  • affiche avec hypothèses sur les symboles avec le titre
  • titre écrit en cherokee pour chaque élève
  • titre écrit en cherokee pour chaque élève agrandi
  • page syllabaire photocopiée pour chaque élève
  • éléments du syllabaire agrandis
  • les élèves observent leur livre puis
  • un élève fait un rappel de récit
  • l’adulte demande aux autres élèves de compléter si nécessaire
  • rappel de récit par l’adulte qui reprend ce qu’ont dit les élèves
  • revenir sur les pages avec syllabaire
  • revenir sur la couverture : « d’après vous que veut dire ce mot ? en quoi est-il écrit ? »
  • réponse attendue : ce mot est « Sequoyah » en cherokee
  • « Vous allez vérifier qu’il s’agit bien du nom Sequoyah en cherokee en recherchant les éléments »
  • distribuer le matériel
  • consigne : « Vous allez rechercher et entourer chaque élément du nom »
  • laisser chercher les élèves, les observer les aider individuellement en cas de blocage ou difficulté
  • phase de synthèse en atelier : utiliser les supports agrandis et procéder aux recherches avec l’aide des élèves

Phase 3 : Ecrire son prénom en cherokeeMatériel :

  • étiquette prénom des élèves
  • éléments du syllabaire cherokee
  • demander aux élèves de repérer les symboles cherokee qui leur permettent d’écrire leur prénom
  • les entourer
  • les découper, les coller pour reconstituer le prénom
  • puis les reproduire sur une feuille pour écrire le nom (si possible car la reproduction sera difficile pour certains élèves)

Possibilités de recherches complémentaires :

  • faire découvrir différentes écritures
  • le handicap

Mise en réseau :

  • « Cromignon » Michel Gay, Ecole des Loisirs
  • Sujet : ’C’est la préhistoire. Il fait très froid depuis longtemps. Rien ne pousse plus sous la neige. Les hommes de Cro-magnon n’ont que le gibier pour survivre. Cromignon est le plus petit de la tribu. Mais c’est lui qui va permettre aux chasseurs de capturer un gigantesque mammouth... en inventant l’écriture !’

Florence Breuneval, CPC, Gennevilliers, Prix littéraire cycle 1 de Gennevilliers

Documents joints