Vous êtes ici : Accueil > PALM@IR & Prix Littéraire > 01.Le PRIX LITTERAIRE > Le Prix 2012 2013 > « La noisette »
Publié : 3 mars 2014

« La noisette »

« La noisette »Eric Battut,Didier Jeunesse

  • Résumé du livre
Une petite souris verte vient de trouver une appétissante noisette. Le seul problème, c’est qu’elle a beau lui sauter dessus, la noisette ne veut pas se casser. Elle demande alors de l’aide à ses amis. Mais même en se mettant tous ensemble à sauter sur la noisette, impossible de fendre sa solide coque ! Attention, la voilà qui bouge maintenant, et qui roule, les faisant alors tous tomber. Badaboum ! A leur grand étonnement, un asticot qui logeait dedans, en sort. Et il n’est pas content du tout d’avoir été secoué de la sorte... comment vont-ils réussir à se faire pardonner ?

  • Analyse du livre :
    Comme il en a le secret, Eric Battut livre une nouvelle fois aux tout-petits une histoire pleine de charme, toute simple – comme son graphisme épuré absolument ravissant – et drôlement efficace. Jouant sur la répétition, son texte minimaliste est très amusant à lire, comme une véritable ritournelle. Et puis son histoire entraînante, qui parle joyeusement d’amitié et d’entraide, repose sur le principe d’accumulation et réussit alors entièrement son effet... celui de faire rire les tout-petits lecteurs lors du badaboum – qui était à prévoir – des animaux, et ça fait plaisir ! C’est définitif, on aime cette petite souris verte très gourmande, si bien entourée de ses amis, et cet excellent auteur- illustrateur qui nous ravit à chacun de ses albums ! .

    In Lecture & Cie

Démarche générale pour l’exploitation de l’ouvrage :

    • l’observation du livre est toujours menée en atelier avec peu d’élèves pour permettre :
  • l’observation des réactions des élèves par l’adulte (réactions non verbales sourires,
    expressions du visage qui ne peuvent être perçues que lors d’un petit regroupement)
  • les relances à partir de cette observation : relances individuelles, soit de groupe en partant des réactions verbales et non verbales des élèves, les questions seront ouvertes pour permettre aux élèves de répondre en utilisant des mots, des expressions, des phrases….
  • Exemple de questionnement lors d’une réaction du visage : « Oh !! tu as remarqué quelque chose….tu peux nous montrer…tu peux nous dire ce que tu as vu ? »
  • L’élève a alors la possibilité de montrer dans le livre ce qui a provoqué sa réaction : l’adulte part alors de cette base pour relancer par rapport au support montré et déclencher une réaction verbale
  • L’élève peut exprimer par mots, expressions ou phrases suivant ses capacités langagières ce qui a suscité sa réaction : l’adulte part alors de cette base langagière et du support livre pour procéder à différentes relances, sollicitations individuelles ou collectives.
  • Pendant la séance en atelier du matériel peut être utilisé pour faire manipuler les élèves
  • Lors des phases d’hypothèses, l’adulte note systématiquement les hypothèses des élèves pour :
  • Montrer aux élèves l’écriture de ce qu’ils disent (dictée à l’adulte) : l’adulte peut alors demander à un élève, aux élèves de répéter (permanence du discours), si l’oral a changé avec changement d’idée, l’adulte fait remarquer à l’élève ce changement en lui répétant texto ce qui avait été dit au départ en relisant ce qui est écrit :
    ▪ L’adulte répète ce qui a été dit plusieurs fois▪ L’adulte oralise ce qu’il écrit
  • Montrer une trace écrite mémoire d’activité et de pensée : cette trace écrite de groupe sera affichée et relue lors de la phase de synthèse collective en regroupement réunissant tous les élèves après que tous soient passés en ateliers
  • Cette trace permet d’avoir une mémoire, de relancer certains groupes, certains élèves en particulier
  • d’affiner l’observation du livre en amenant les élèves à observer des éléments de façon
    {{}}plus précise que lors d’une observation en regroupement avec lecture d’images, retour sur le texte, mise en lien texte images, retour en arrière dans livre pour rechercher tels ou tels éléments particuliers :
  • Cette démarche de lecture recherche en atelier amène les élèves à appréhender la lecture d’une manière différente non linéaire afin de répondre à des questionnements
  • Ces lectures d’approfondissement, ces retours sur le texte permettent de travailler la reconnaissance des personnages, leur implication dans l’histoire (personnage principal, secondaire…), la reconnaissances des lieux en fonction d’une chronologie, le comportement des personnages (psychologie) amenant à percevoir des éléments particuliers du récit, d’attirer l’attention sur certains mots, tournures de phrases pour comprendre des moments implicites …..
  • clarifier et identifier ce qui pose problème afin de montrer aux élèves comment faire pour surmonter ces problèmes
  • revenir sur l’histoire, la réviser, la redire, la reprendre
  • ce retour sur le texte permet aux élèves de passer de l’identification à la distanciation afin d’être capable d’appréhender :
  • l’organisation du texte
  • sa forme
  • son aspect esthétique qui amène au plaisir de lire
  • Regroupement permettant aux élèves :
    • de partager leurs impressions en verbalisant, en observant les différentes traces écrites des différents ateliers : chaque trace est alors expliquée par l’adulte qui demande aux élèves du groupe de participer
    • l’adulte peut alors relancer les élèves ou certains élèves en particulier sur des éléments précis : les élèves moins parleurs seront sollicités pour leur permettre de s’exprimer devant le grand groupe ces derniers ayant déjà verbalisé lors de l’atelier
      - ce regroupement donne la possibilité de réactiver ce qui a été dit, vu lors de l’atelier dans un temps différé à partir des différents supports crées lors de l’atelier- l’adulte pourra ainsi observer les facultés de mémorisation et de réactivation des élèves et de certains élèves repérés lors des ateliers à effectif réduitCompétences travaillées à travers cette démarche :► répondre à des questions► échanger, raconter, inventer, anticiper► identifier les personnages► développer sa personnalité► découvrir le monde de l’écrit► amener l’élève à comprendre une histoire► attirer l’attention sur des mots, des tournures de phrases, des expressions► reformuler, élucider, mémoriserCoopérer et devenir autonome► Accepter de travailler dans un groupe► Faire preuve d’autonomie, d’effort et de persévérance► S’engager dans un projet ou une activité

Proposition de découverte du texteAtelier de 4/5 élèves en fonction des compétences des élèvesMatériel :- un livre pour l’adulte- la couverture du livre sera cachée afin de ne montrer ni le personnage, ni le titre

Phase 1 : un atelier : montrer les deux premières illustrations sans lire le texte (ne pas montrer la couverture qui est cachée)- procéder à une lecture d’image :- quel est le personnage ?- que regarde-t-il ? : il est probable que les élèves ne trouveront pas le mot noisette, ne pas leur donner- laisser les élèves s’exprimer sur les images, reprendre leurs propositions, les relancer, les questionner à partir de leurs remarques - puis lire le texte : cette lecture leur permettra de découvrir le nom de cet élément accompagnant la souris « une noisette », avoir des noisettes à montrer, à faire manipuler aux élèves, s’attendre à ce que les élèves disent « une noix » à la place de « noisette » dans ce cas leur montrer aussi une noix pour leur faire observer les différences - retour sur la lecture (approfondissement) : - qui parle ? la souris /relire le texte faisant parler la souris- que voudrait faire la souris ?- que se passe-t-il ?S’approprier le langage► comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente ;►nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ►formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question ;►raconter, en se faisant comprendre ;►prendre l’initiative de poser des questions ou d’exprimer son point de vue.

- faire des hypothèses sur la suite possible : la noisette ne veut pas se casser : que va faire la souris ?- noter ces hypothèses sur une affiche- les affiches des différents groupes seront présentées lors du regroupement pour faire la synthèse de toutes les hypothèses Se familiariser avec l’écrit► Produire un énoncé oral dans une forme adaptée pour qu’il puisse être écrit par un adulte.

Phase 2 : suite de la lecture/vérification des hypothèsesMatériel :- un livre pour l’adulte (couverture cachée)

- procéder de le même manière que la phase 1 : présenter les deux illustrations sans lire le texte- laisser les élèves s’exprimer sur les illustrations puis - lire le texte- faire des hypothèses : que vont faire la souris et la tortue ?- noter ces hypothèses sur une affiche- montrer l’illustration suivante- laisser les élèves s’exprimer sur l’illustration- leur demander quel pourrait être le texte : il est possible de relire, de revenir sur le texte précédent afin d’induire le texte à produire oralement- dictée à l’adulte : écrire la proposition de texte des élèves sur une affiche- lire le texte- comparer la proposition des élèves et le texte du livre- faire des hypothèses sur la suite - noter les hypothèses sur une affiche, faire la synthèse des hypothèses en regroupement

Phase 3 : découvrir la structure du récitMatériel :- identique aux phases précédentes- affiches avec hypothèses pour chaque groupe- cartes avec représentation des personnages

Se familiariser► Identifier les principales fonctions de l’écrit ;►Ecouter et comprendre un texte lu par l’adulte ;

- même démarche que phases précédentes- laisser les élèves s’exprimer, reprendre les propositions, questionner, relancer- leur demander quel pourrait- être le texte : accepter les différentes propositions- lire le texte- relire l’affiche avec les hypothèses et barrer celles qui ne correspondent pas - que vont faire les animaux ? quel pourrait- être le texte ?- montrer les pages suivantes - même démarche : laisser les élèves s’exprimer et les amener à verbaliser de façon autonome la suite du texte- pages suivantes : même démarche jusqu’à la page de l’éléphant- montrer l’illustration de l’éléphant : que se passe-t-il ?- laisser les élèves s’exprimer- lire le texte ; s’arrêter à « La voilà qui roule… »- faire des hypothèses : que va-t-il se passer ?- laisser les élèves s’exprimer noter les hypothèses sur une affiche- faire un bilan : reprendre la structure du récit :- quel est le premier personnage de l’histoire ? la souris : montrer la carte représentant la souris verte, la poser sur la table - que veut-elle faire ? - que se passe-t-il ?- à qui demande-t-elle de l’aide ? à la tortue : montrer la carte de la tortue, la poser sur la table après la souris- rappeler le texte récurrent- procéder ainsi de suite jusqu’à l’éléphant - faire la synthèse des hypothèses en regroupement- compter les personnages

Phase 4 : Découverte de la fin du récitMatériel : - identique aux autres phases

- montrer les pages suivantes - faire remarquer l’ordre des animaux sur la noisette et l’ordre des animaux après que « tout le monde soit tombé »- laisser les élèves réagir : reprendre leurs remarques, questionner, solliciter- quel peut - être cet animal qui sort de la noisette ?- lire le texte- lire la fin du texte- hypothèse sur le titre : quel pourrait- être le titre de cette histoire ?- accepter les propositions des élèves, leur demander d’expliquer leur choix- noter les propositions sur une affiche

Phase 5 : découverte du titre de l’histoireMatériel :- un livre par élève- un livre pour l’adulte- affiche avec hypothèses du titre

- l’adulte enlève devant les élèves le cache de la couverture- montrer la couverture :- faire repérer les personnages connus, donner leur nom - faire repérer le titre : lire le titre- revenir sur l’affiche avec les hypothèses : les relire afin d’observer si une correspond, sinon toutes les barrer- faire repérer le nom de l’auteur- distribuer un livre à chaque élève- relire à voix haute l’histoire et repérer si les élèves tournent les pages correctement en fonction de l’histoire entendue, sinon montrer à chaque fois les pages qui ont été lues- compter les personnages à chaque étape de l’aide : montrer les cartes « animaux », avoir à disposition des cartes « nombre » - la carte souris : 1- les cartes souris et tortue : 2- cartes souris, tortue, lapin : 3- ainsi de suite : cela sous entend qu’il sera nécessaire d’avoir plusieurs cartes représentant un même animal- créer une bande numérique avec représentation des animaux regroupés et nombre correspondant

Activités complémentaires :

Découverte du mondeIdentifier les personnages et leurs caractéristiques respectives- faire des recherches documentaires sur chaque animal représentant chaque personnage- les décrire, les dessiner, faire un imagier de classe ainsi qu’un imagier pour la maison avant de proposer le livre en prêt- faire une fiche d’identité de chaque animal- la noisette : - recherche, d’où provient la noisette ? Comment pousse-t-elle ? Peut-on la manger ?Découvrir le monde► connaître des manifestations de la vie animale et végétale, les relier à de grandes fonctions : croissance, nutrition, locomotion, reproduction ;

Dénombrer les personnages- Créer une frise représentant chaque étape du récit et le nombre écrit de personnages qui sautent sur la noisette- Compter tous les personnages de l’histoire asticot inclus

- rappel de récit individuel avec support livre ou sans support (suivant les élèves) :

- rappel de récit en utilisant les cartes personnages :- remettre en ordre les cartes personnages : vérifier la remise en ordre avec le livre- raconter l’histoire avec aide des cartes

- faire jouer l’histoire :- créer des groupes d’élèves qui vont jouer l’histoire après les activités de rappel de récit citées précédemment

- mise en réseau :Se familiariser avec l’écrit►Connaître quelques textes du patrimoine, principalement des contes►Identifier les éléments principaux d’une histoire (personnages, lieux, événements, …).►Utiliser un livre correctement du point de vue matériel►Se repérer dans un livre- autour de l’auteur Eric Battut- « Le secret »- autour du thème :- « Le gros navet »

Florence Breuneval, CPC, Gennevilliers, Prix littéraire Cycle 1 de Gennevilliers

Documents joints